50 ans de femmes dans l’espace

50 ans de femmes dans l’espace
Le 16 juin 1963, Valentina Terechkova devenait la première femme sur orbite. La Cité de l’espace de Toulouse salue le cinquantenaire de cette étape avec une exposition inaugurée par Claudie Haigneré, la première Française dans l’espace.



Portraits de femmes astronautes, interview vidéo exclusive de Valentina Terechkova, anecdotes et chiffres : l’exposition «50 ans de femmes d’espace !» vous fera découvrir l’aspect féminin de la conquête spatiale.
Crédit : Enjoy Space


Deux ans après que Youri Gagarine ait ouvert le domaine de l’espace, sa compatriote soviétique Valentina Terechkova démontrait que les femmes y avaient aussi leur place. Un vol qui s’inscrivait dans un contexte politique étant donné la compétition qui opposait alors l’Union Soviétique et les États-Unis sur fond de Guerre Froide. Et il faudra attendre 19 ans pour qu’une deuxième femme s’élance vers l’orbite terrestre ! Ce dossier Enjoy Space revient sur le difficile chemin de la gent féminine au sein des vols habités.


Claudie Haigneré (à gauche), première Française dans l’espace, et Aude Lesty de la Cité de l’espace devant une partie des photos qui représentent toutes les femmes qui sont allées dans l’espace depuis 1963.
Crédit : Enjoy Space


À Toulouse, la Cité de l’espace a décidé de rendre hommage aux 57 femmes qui ont à ce jour participé à une mission spatiale, que ce soit en tant qu’occupant unique d’un vaisseau (il s’agit d’ailleurs de Valentina Terechkova, seule femme ayant accompli un vol solo) spécialiste de mission, pilote et même commandant. Conçue par Aude Lesty, muséographe à la Cité de l’espace, l’exposition a été inaugurée le 31 mai en présence de Claudie Haigneré. Ce qui est assez logique puisque rappelons qu’elle la première Française (et seule à ce jour) dans l’espace et la marraine du parc spatial Toulousain.


Claudie Haigneré, ici avec Philippe Droneau, directeur des publics de la Cité de l’espace, était aussi venue le 31 mai pour participer au Congrès scientifique des enfants qui se déroulait dans le parc spatial toulousain.
Crédit : Enjoy Space

Publié le 3 juin 2013