Il y a 20 ans : Claudie Haigneré, marraine de la Cité de l’espace

Il y a 20 ans : Claudie Haigneré, marraine de la Cité de l’espace

Du 17 août au 2 septembre 1996, Claudie Haigneré devenait la première Française dans l’espace en séjournant 2 semaines à bord de la station russe Mir. De là-haut, elle accepta d’être la marraine de la Cité de l’espace qui ouvrit en 1997.

Née en 1957, celle qui va devenir la première femme française dans l’espace a 12 ans lorsqu’elle assiste aux historiques premiers pas sur la Lune d’Armstrong et Aldrin. Trois ans plus tard, âgée de seulement 15 ans, elle décroche son baccalauréat, commence des études de médecine puis à leur conclusion entame une carrière brillante dans ce domaine. Elle s’oriente ensuite vers l’astronautique en travaillant sur la physiologie humaine en impesanteur et sur orbite au sein du CNES, l’agence spatiale française.

Claudie Haigneré, marraine de la Cité de l’espace

Ce parcours continue sa logique avec la mission Cassiopée en 1996. Voici 20 ans, le 17 août 1996, Claudie Haigneré (alors André-Deshays) quitte le cosmodrome de Baïkonour à bord du Soyouz TM-24 avec les Russes Valery Korzun et Alexandre Kaleri. Direction la station Mir où elle procédera à plusieurs expériences scientifiques. Ce cinquième vol habité franco-russe est le premier pour une Française.

Au cours de cette mission, elle accepte la proposition du maire de Toulouse de l’époque, Dominique Baudis, et devient marraine de la Cité de l’espace (voir vidéo ci-dessous).

La Cité de l’espace ouvrira ses portes l’année suivante le 27 juin 1997. La première Française dans l’espace en est toujours la marraine !
Du 21 au 31 octobre 2001, Claudie Haigneré (elle a épousé l’astronaute Jean-Pierre Haigneré en 1998) repart là-haut. Cette fois-ci, elle séjourne dans la Station Spatiale Internationale pour une mission intitulée Andromède.
En raison de son parcours, elle a souvent incité les jeunes filles à se diriger vers les carrières scientifiques et pourquoi pas spatiales. Ce fut par exemple le cas le 31 mai 2013 à la Cité de l’espace (vidéo ci-dessous).

Aujourd’hui, Claudie Haigneré est conseillère auprès du directeur général de l’Agence Spatiale Européenne, Jan Woerner. Elle s’investit aussi dans l’organisation du 30ème Congrès Mondial des Astronautes qui se déroulera du 16 au 20 octobre 2017 à la Cité de l’espace de Toulouse. Claudie Haigneré s’exprime à ce sujet dans la vidéo ci-dessous à 4:30.