Le vaisseau de ravitaillement Dragon amarré à l'ISS

La capsule Dragon de SpaceX s’est amarrée jeudi à la Station spatiale internationale (ISS), avec un jour de retard en raison d’un problème de GPS lors de sa tentative de la veille.

Le vaisseau de ravitaillement Dragon de SpaceX s'est amarré à la Station spatiale internationale après avoir été saisi par le bras canadien Canadarm

Le vaisseau de ravitaillement Dragon de SpaceX s’est amarré à la Station spatiale internationale après avoir été saisi par le bras canadien Canadarm

Dragon, lancée dimanche du centre spatial Kennedy (Floride) au sommet d’une fusée Falcon 9, apporte aux six membres d’équipage de l’ISS près de 2,5 tonnes de ravitaillement. A son arrivée près de la Station spatiale, elle a été saisie par le bras canadien Canadarm piloté par l’astronaute français de l’Agence spatiale européenne Thomas Pesquet et l’américain Shane Kimbrough.
Son lancement avait été reporté de samedi à dimanche, dans les dernières secondes du compte à rebours, en raison d’une anomalie dans les données du deuxième étage de la Falcon 9. Mercredi, juste avant son amarrage, un problème de GPS avait obligé les contrôleurs du vol à remettre la manœuvre au lendemain.
Il s’agit pour Dragon de la 10e mission de ravitaillement de l’ISS.