La Russie envoie la Coupe du monde de football dans l’espace

La Russie envoie la Coupe du monde de football dans l’espace

Pour célébrer la Coupe du monde de la FIFA qui va se dérouler cette année sur son territoire, la Russie a notamment envoyé à bord de la Station Spatiale Internationale le ballon qui servira au match d’ouverture.

Ce dimanche 3 juin, le vaisseau Soyouz MS-07 de l’agence spatiale russe Roscosmos s’est posé dans les plaines du Kazakhstan, ramenant sur Terre 3 astronautes… et le ballon de football qui devrait être utilisé pour le match d’ouverture de la prochaine Coupe du monde de football.

La FIFA sur orbite

Pour 2018, la Coupe du monde de football, ou Coupe du monde de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association), se déroule en Russie. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que ce pays ait demandé à son agence spatiale de donner à la promotion de cet événement sportif un côté spectaculaire.
Ainsi, à la fin du mois de mai, les Russes Oleg Artemyev et Anton Shkaplerov ont tourné à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) une courte séquence vidéo au cours de laquelle ils jouent au football d’une façon très «aérienne» en profitant de l’impesanteur.
On rappellera que l’emploi du temps très chargé des astronautes est pour l’essentiel consacré à mener des expériences scientifiques ou à entretenir la Station. Toutefois, grâce à un planning géré de façon informatique, les contrôleurs au sol peuvent insérer de temps à autre quelques minutes pour la communication destinée au grand public.

Ci-dessous, la vidéo de l’agence spatiale russe Roscosmos.

On notera que la première partie de cette vidéo est tournée dans le module japonais Kibo. De plus, le ballon employé n’est pas n’importe lequel. De type dit Telstar 18 et fabriqué par Adidas pour la Coupe, cet exemplaire est annoncé comme celui qui sera utilisé pour le match d’ouverture le 14 juin qui opposera la Russie à l’Arabie saoudite au stade Loujinki à Moscou.
Ce ballon a été envoyé vers l’ISS le 21 mars à bord du Soyouz MS-08 qui transportait le Russe Oleg Artemyev et les Américains Andrew Feustel et Richard Arnold. Le Telstar 18 est donc revenu sur Terre dimanche dernier à bord du Soyouz MS-07 avec le Russe Anton Shkaplerov, l’Américain Scott Tingle et le Japonais Norishige Kanai dans le cadre de la rotation des équipages de l’ISS.

Anton Shkaplerov dans l’ISS avec le ballon Telstar 18. Crédit : Roscosmos

Anton Shkaplerov dans l’ISS avec le ballon Telstar 18.
Crédit : Roscosmos

La promotion orbitale de la Coupe du monde de Football ne s’arrête toutefois pas là. Toujours dans le cadre de la rotation d’équipage de l’ISS mentionné à l’instant, mercredi prochain, un Soyouz MS-09 va décoller de Baikonour pour amener vers la Station le Russe Sergueï Prokopyev, l’Américaine Serena Auñón-Chancellor et l’Allemand de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) Alexander Gerst. Sur son fil Twitter, ce dernier a posté la photo ci-dessous en soulignant le fait que leur lanceur Soyouz était aux couleurs de l’événement sportif de la FIFA.

De gauche à droite : Serena Auñón-Chancellor , Sergueï Prokopyev et Alexander Gerst avec un ballon de football devant leur lanceur décoré aux couleurs de la Coupe FIFA 2018. Crédit : A. Gerst

De gauche à droite : Serena Auñón-Chancellor , Sergueï Prokopyev et Alexander Gerst avec un ballon de football devant leur lanceur décoré aux couleurs de la Coupe FIFA 2018.
Crédit : A. Gerst via Twitter

Alexander Gerst a bien évidemment salué sur Twitter l’équipe de football de son pays, la fameuse Mannshaft. On remarquera qu’il sera une fois de plus sur orbite pendant une Coupe du monde ! En effet, sa précédente mission à bord de l’ISS se déroulant il y a 4 ans de mai à novembre 2014, il ne manqua pas sur son temps libre de suivre la Coupe organisée alors au Brésil. Elle fut d’ailleurs remportée par l’Allemagne.

Crédit : GCTC

Crédit : GCTC