Le spatial présent au festival des jeux de Cannes

Le spatial présent au festival des jeux de Cannes

Fin février, le Festival International des Jeux de Cannes a couronné le jeu de société Terraforming Mars de son As d’Or Expert pour 2018. De plus, la thématique spatiale était présente au sein de nombreux autres jeux !

Fort de 300 exposants et de plus de 100 000 visiteurs pour sa 32ème édition en février 2018, le Festival International des Jeux de Cannes (le FIJ pour les habitués) confirme son statut d’événement incontournable dès qu’il s’agit de prendre le pouls du jeu de société. Et c’est pourquoi il est particulièrement significatif de constater que de nombreux jeux reposaient sur le thème du spatial. Un indice de plus qui montre que l’astronautique intéresse toutes les couches de la société.

Un As d’Or pour la terraformation de Mars

Chaque année, le Festival International des Jeux de Cannes décerne ses As d’Or afin de récompenser les jeux élus par un jury regroupant des joueurs passionnés et des personnalités du monde ludique. Au sein des 3 catégories, c’est l’As d’Or Expert (les autres étant Enfant et Jeu de l’année) qui retient notre attention puisqu’il couronne Terraforming Mars de Jacob Fryxelius distribué en langue française par Intrafin. Ce jeu de plateau que nous avions déjà évoqué permet aux joueurs de terraformer la planète rouge, c’est-à-dire de la modifier afin qu’hommes et femmes puissent y vivre.

Christophe Begey d’Intrafin reçoit l’As d’Or Expert du jeu Terraforming Mars au Festival International des Jeux de Cannes 2018. Crédit : Palais des festivals / Hervé Fabre

Christophe Begey d’Intrafin reçoit l’As d’Or Expert du jeu Terraforming Mars au Festival International des Jeux de Cannes 2018.
Crédit : Palais des festivals / Hervé Fabre

Ce sujet déjà abordé par la science-fiction, étudié par la NASA et mis en avant par Elon Musk le patron de SpaceX devient ici une expérience ludique maintes fois saluée et qui de plus n’est pas présentée de façon totalement fantaisiste. Nul doute que le fait que l’auteur suédois Jacob Fryxelius soit aussi enseignant en sciences a aidé !

Terraforming Mars, l’As d’Or catégorie Expert du Festival International des Jeux de Cannes 2018. Crédit : Olivier Sanguy

Terraforming Mars, l’As d’Or catégorie Expert du Festival International des Jeux de Cannes 2018.
Crédit : Olivier Sanguy

Notons que l’ingénieur américain Robert Zubrin, fondateur de The Mars Society, estime que Terraforming Mars est «un jeu extraordinaire offrant aux joueurs une occasion de découvrir les ficelles du projet le plus ambitieux de l’Humanité : la création d’un nouveau monde».

Seeders Exodus : un space opéra sur un plateau

Le spatial marié à la SF donne souvent naissance à des univers épiques où l’humanité s’étend à travers la galaxie. Et même si la technologie actuelle est très loin de nous le permettre, cet imaginaire ne laisse pas indiffèrent les professionnels de l’astronautique. Il n’y a qu’à voir par exemple les références que la NASA et d’autres agences spatiales n’hésitent pas à faire à des œuvres comme Star Wars, Star Trek ou encore le Guide du Voyageur Galactique.
On retrouve cet aspect Space Opera avec Seeders from Sereis – Episode 1 : Exodus, un jeu conçu par Serge Macasdar, professeur en Sciences de la Vie et de la Terre (un profil qui sur ce point rappelle celui de Jacob Fryxelius). Ici, nous sommes dans un futur lointain où l’humanité répartie dans de nombreux systèmes planétaires est confrontée à une menace inconnue qui détruit peu à peu les mondes habités. Il faut donc construire des Arches, des vaisseaux d’évacuation pour sauver les populations. Mais l’univers de Seeders Exodus n’est pas idéal : les projets d’Arche s’affrontent et seul le meilleur sera retenu…

Serge Macasdar présentait Seeders from Sereis - Exodus au Festival International des Jeux de Cannes. Déjà remarqué dans la communauté ludique, son jeu de société a connu un beau succès avec des tables pour l’essayer qui ne désemplissaient pas ! Crédit : Olivier Sanguy / Marie Ange Sanguy

Serge Macasdar présentait Seeders from Sereis – Exodus au Festival International des Jeux de Cannes. Déjà remarqué dans la communauté ludique, son jeu de société a connu un beau succès avec des tables pour l’essayer qui ne désemplissaient pas !
Crédit : Olivier Sanguy / Marie Ange Sanguy

Curieux du spatial, lecteur avide du grand Arthur C. Clarke, Serge Macasdar est également intéressé par le transhumanisme et les problèmes sociaux, ce qui explique la présence des castes. Ces thèmes sous-tendent Seeders Exodus qui est une sorte de partie d’échecs de 2 à 4 personnes à base de placement sur un plateau puis de combinaisons de cartes (des modules avec leur équipage) où celui qui l’emportera ne doit pas hésiter à établir une stratégie efficace au détriment des autres.

Seeders from Sereis - Episode 1 : Exodus. Un jeu de plateau avec combinaisons de cartes pour un affrontement sans pitié. Chaque joueur doit bâtir la meilleure Arche possible pour sauver les habitants de planètes menacées de destruction. Crédit : Olivier Sanguy

Seeders from Sereis – Episode 1 : Exodus. Un jeu de plateau avec combinaisons de cartes pour un affrontement sans pitié. Chaque joueur doit bâtir la meilleure Arche possible pour sauver les habitants de planètes menacées de destruction.
Crédit : Olivier Sanguy

Cet aspect affrontement peut étonner pour une thématique spatiale où les valeurs classiquement en vogue sont plutôt le travail en équipe et la coopération internationale. Certes, mais n’oublions pas non plus que l’espace possède une indéniable dimension géopolitique (comme le montra la course à la Lune entre les États-Unis et l’URSS) et que la rivalité commerciale n’y est pas absente ! En ce sens, le jeu de Serge Macasdar exploite de façon originale son thème.

Le nouvel épisode de Seeders from Sereis était en formule prototype au Festival International des Jeux de Cannes. Crédit : Olivier Sanguy

Le nouvel épisode de Seeders from Sereis était en formule prototype au Festival International des Jeux de Cannes.
Crédit : Olivier Sanguy

Notons qu’au festival, furent testés les 2 futures déclinaisons de l’univers Seeders from Sereis avec un jeu de cartes présenté comme celui de la caste des ouvriers et un autre de plateau, l’épisode 2 en quelque sorte, qui se déploie sous la forme d’éléments circulaires qui promettent une autre belle expérience ludique.

Ci-dessous, la présentation vidéo de Seeders from Sereis – Episode 1 : Exodus.

Jeu de société et spatial : beaucoup de choix !

Du jeu qui explore un futur plausible au Space Opera débridé, la diversité des thèmes spatiaux était évidente au Festival International des Jeux de Cannes 2018, même s’il convient de reconnaître que les approches les plus SF étaient dominantes. Sans surprise, la licence Star Wars connaît des déclinaisons dans de nombreux types de jeux (cartes, plateaux, dés, figurines, etc.). Cependant, il ne faut pas croire que le spatial fantasmé n’inspire pas d’autres auteurs. Ci-dessous et en photos, quelques exemples non exhaustifs que nous avons remarqués lors de notre «exploration» des 30000 m2 d’expositions du Palais des festivals.

Pulsar 2849 : d’origine tchèque, ce jeu d’expansion à travers la galaxie sera adapté en langue française par Iello pour 2018. Crédit : Olivier Sanguy

Pulsar 2849 : d’origine tchèque, ce jeu d’expansion à travers la galaxie sera adapté en langue française par Iello pour 2018.
Crédit : Olivier Sanguy

 

Chimera Station : un thème spatial avec de l’humour où il faut faire «muter» des aliens (en empilant des parties de leur corps) dans une station pour l’emporter. Édité par Game Brewer. Crédit : Olivier Sanguy

Chimera Station : un thème spatial avec de l’humour où il faut faire «muter» des aliens (en empilant des parties de leur corps) dans une station pour l’emporter. Édité par Game Brewer.
Crédit : Olivier Sanguy

 

Colony Wars : un ajout au jeu de cartes d’affrontement spatial Star Realms. Un classique de la partie à 2. Les cartes permettent de bâtir une flotte de vaisseaux qui doit être plus efficace que celle de l’adversaire ! Crédit : Olivier Sanguy

Colony Wars : un ajout au jeu de cartes d’affrontement spatial Star Realms. Un classique de la partie à 2. Les cartes permettent de bâtir une flotte de vaisseaux qui doit être plus efficace que celle de l’adversaire !
Crédit : Olivier Sanguy

 

Galaxy Trucker, Space Alert, Fleet Commander et bien d’autres jeux (Mission : Planète Rouge, First Martians, Projet Gaia, Race for the Galaxy, Roll for the Galaxy, Not Alone, Starfighter, etc.) sortis il y a quelques années pour certains montrent que le spatial était déjà employé comme thème. Toutefois, il semble que la tendance soit à la hausse ces derniers temps. Crédit : Olivier Sanguy

Galaxy Trucker, Space Alert, Fleet Commander et bien d’autres jeux (Mission : Planète Rouge, First Martians, Projet Gaia, Race for the Galaxy, Roll for the Galaxy, Not Alone, Starfighter, etc.) sortis il y a quelques années pour certains montrent que le spatial était déjà employé comme thème. Toutefois, il semble que la tendance soit à la hausse ces derniers temps.
Crédit : Olivier Sanguy