Le secret de Valentina Terechkova

Lors de son vol historique du 16 au 19 juin 1963, la première femme dans l’espace fut confrontée à une grave panne de son vaisseau. Le secret fut gardé pendant 30 ans ! Valentina Terechkova explique pourquoi.

Voici 50 ans, le 16 juin 1963, le vaisseau Vostok 6 décollait de Baïkonour avec à son bord la première femme sur orbite, Valentina Terechkova. La jeune soviétique de 26 ans permettait à son pays de battre une fois de plus les États-Unis dans la course à l’espace qui les opposait alors dans un contexte de guerre froide et d’affrontement idéologique.
Et c’est ce climat de tensions qui explique pourquoi la cosmonaute a promis de garder le secret sur un dysfonctionnement grave de son vaisseau qui pouvait l’empêcher de revenir sur Terre ! Depuis, les temps ont changé et, 30 ans après son vol historique de presque 3 jours, l’ingénieur à l’origine de la panne se mit à en parler ouvertement, dispensant Valentina Terechkova de la promesse faite à Korolev, le génie soviétique qui conçut la fusée Semiorka (aujourd’hui Soyouz).
Rencontrée en 2011, Valentina Terechkova revient sur ce vol et ce secret qu’elle garda 30 ans.

Pour en savoir plus sur les femmes dans l’espace, lisez ce dossier Enjoy Space publié à l’occasion des 50 ans du vol de Valentina Terechkova.
La Cité de l’espace rend hommage aux femmes astronautes avec une exposition spécifique présentée dans cet article.

Publié le 14 juin 2013