Soyouz MS-02 : retour après 173 jours dans l’espace

Soyouz MS-02 : retour après 173 jours dans l’espace

Le 10 avril, Sergueï Ryzhikov, Andrei Borisenko et Robert Kimbrough sont revenus de l’ISS à bord du Soyouz MS-02. Trois astronautes restent à bord de la Station : Oleg Novitskiy, Peggy Whitson et le Français de l’ESA Thomas Pesquet.

Une nouvelle relève des équipages de la Station Spatiale Internationale a commencé. Rappelons qu’une Expédition de l’ISS se constitue de 6 astronautes qui arrivent par groupe de 3 à bord d’un vaisseau russe Soyouz de façon décalée d’environ 3 mois alors que leur séjour dure autour de 6 mois. Toutefois, en raison de volontés d’économies côté russe, la prochaine Expédition comptera 5 membres au lieu de 6.

Retour du collègue d’EVA de Thomas Pesquet

Ce 10 avril, les Russes Sergueï Ryzhikov et Andrei Borisenko accompagnés de l’Américain Robert «Shane» Kimbrough sont donc revenus sur Terre après 173 jours sur orbite. Leur Soyouz MS-02 s’est posé comme prévu dans les plaines du Kazakhstan à 17h20 heure locale.
La vidéo NASA ci-dessous résume ce retour.

C’est avec l’Américain Shane Kimbrough que l’astronaute français Thomas Pesquet de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a accompli sa première sortie en scaphandre le 6 janvier dernier. Pour sa deuxième marche en dehors de l’ISS le 24 mars, il était également accompagné de Kimbrough qui totalisa alors 6 EVA (Extra Vehicular Activity, sortie spatiale dans le jargon de la NASA). Ce dernier en réalisa une septième le 30 mars avec sa compatriote Peggy Whitson. Thomas Pesquet a salué sur Twitter le retour de son binôme d’EVA et de ses collègues russes.

Toujours revêtus de leur combinaison Sokol blanche et placés dans des sièges par les équipes de récupération, les passagers du Soyouz MS-02 (de gauche à droite ), à savoir Robert Kimbrough, Sergueï Ryzhikov et Andrei Borisenko. Crédit : NASA/Bill Ingalls

Toujours revêtus de leur combinaison Sokol blanche et placés dans des sièges par les équipes de récupération, les passagers du Soyouz MS-02 (de gauche à droite ), à savoir Robert Kimbrough, Sergueï Ryzhikov et Andrei Borisenko.
Crédit : NASA/Bill Ingalls

Dans la vidéo ci-dessous de l’ESA, 2 astronautes de l’agence expliquent comment un Soyouz revient sur Terre (sous-titres français disponibles en cliquant sur le bouton sous-titres en bas à droite de la fenêtre).

Avec le retour du MS-02, commence officiellement l’Expédition 51 de la Station Spatiale Internationale. Pour le moment, l’équipage est constitué du trio formé par Peggy Whitson (commandante), Oleg Novitskiy et de Thomas Pesquet, là-haut depuis novembre 2016 (un lancement qui fit l’objet d’un événement à la Cité de l’espace et d’une série vidéo intitulée En Direct avec Thomas Pesquet).
L’Expédition 51 sera complétée grâce au décollage depuis Baïkonour le 20 avril du Russe Fyodor Yurchikhin et de l’Américain Jack Fischer à bord du Soyouz MS-04. Ils seront donc 5 au lieu de 6 habituellement, conséquence de la volonté de l’agence russe Roscosmos de ne pas avoir plus de 2 cosmonautes sur orbite afin de réaliser des économies.

À Baïkonour, Fyodor Yurchikhin (à gauche) et Jack Fischer posent devant le Soyouz MS-02 qui les transportera vers l’ISS le 20 avril prochain. Crédit : NASA/Gagarin Cosmonaut Training Center/Andrey Shelepin

À Baïkonour, Fyodor Yurchikhin (à gauche) et Jack Fischer posent devant le Soyouz MS-02 qui les transportera vers l’ISS le 20 avril prochain.
Crédit : NASA/Gagarin Cosmonaut Training Center/Andrey Shelepin

Comme expliqué précédemment, le Soyouz MS-04 disposant d’un siège vacant, Peggy Whitson l’utilisera pour retourner sur Terre 3 mois plus tard que prévu en septembre. Ainsi, le 2 juin, ses compagnons du vol aller, Oleg Novitskiy et Thomas Pesquet, reviendront sans elle.
En ce moment, l’Expo Astronautes de la Cité de l’espace de Toulouse permet à tous de comprendre les défis que rencontrent les hommes et les femmes qui accomplissent de telles missions.