Cité de l'espace
L'odyssée de l'espace à la Cinémathèque de Toulouse

L'odyssée de l'espace à la Cinémathèque de Toulouse

L'odyssée de l'espace à la Cinémathèque de Toulouse

Le rendez-vous Espace et Cinéma

DateDu 18 janvier au 29 mars 2017

Pour la sixième édition de cette Odyssée de l’espace en collaboration avec le CNES et la Cinémathèque de Toulouse, nous vous invitons à un voyage sur Mars. Un voyage en trois étapes vers une planète, qui ouvre de nouveaux horizons, entre imaginaire et science comme la Lune durant de nombreuses décennies.

Le cinéma – depuis Méliès – et la science – avant et après qu’Armstrong a foulé le sol de la Lune – ont entretenu un lien très fort autour du mystère de la planète Rouge, Mars. Les films ne manquent pas. Nous en avons choisi trois, tournés à trois moment différents de la conquête de Mars, qui sont aussi trois stades distincts de l’histoire du cinéma et de son évolution technologique. Un film des années 1910, quand la Lune n’était même pas encore atteinte : Le vaisseau du ciel. Un autre traduisant déjà au milieu des années 1960, la volonté de vivre sur Mars : Robinson Crusoé sur Mars. Et enfin un dernier, qui tient encore de la science fiction, anticipant le rêve de quitter la planète bleu vers une colonisation de la planète rouge : Total Recall.

Le vaisseau du ciel (1918)

Holger-Madsen
Danemark / 1918 / 83 min /  Noir & Blanc / Muet / DCP.
Intertitre en Danois et Anglais. Sous-titrage informatique en français
Avec Gunnar Tolnaes, Zanny Petersen, NIicolai Neiiendam, Alf Blütecher.
Réalisé trois ans après le début de la Première Guerre mondiale, Le Vaisseau du ciel, tentait l’insensé pari de raisonner les peuples. À bord du vaisseau Excelsior, le professeur Planetaros et son équipage entament un long périple jusqu’à la planète Mars. Sur place, ils découvrent une communauté de martiens pacifistes et végétariens. La fille du leader martien accepte de les accompagner sur Terre afin de délivrer un message de paix. Considéré comme le premier space opera danois, le film du très inspiré Holger-Madsen ne lésine pas sur les moyens. Effet spéciaux, costumes, décors et figuration, tout concourt à nourrir de spectaculaire une fable utopiste au message désarmant, naïf et sincère.

La séance est accompagnée musicalement par Mathieu Bézian, Marie-Elise Martet et David Authie.

Elle sera suivie d’un échange avec Philippe Laudet, Chef de projet de l’instrument SEIS/INSIGHT au CNES.

En savoir plus

Philippe Laudet

Ingénieur et docteur en astrophysique, Philippe Laudet entre au CNES en 1988. Successivement responsable du centre de mission du satellite CoRoT puis chef de projet de la première phase d’exploitation jusqu’en 2007, il rejoint l’environnement martien comme chef de projet de la contribution française à ExoMars pour l’ESA jusqu’en 2011. À cette date, le sismomètre franco-européen SEIS est sélectionné par la NASA comme charge utile principale pour la mission martienne InSight. Il prend la responsabilité du développement de l’instrument, dont la livraison est prévue pour l’été 2017. Le tir d’InSight est prévu en 2018.

 

 

Voir moins

Robinson Crusoé sur Mars (1964)

Haskin
Etats-Unis /1964 /110 min / Couleurs
VOSTFR

Avec Paul Mantee, Victor Lundin et Adam West.

Il suffisait d’y penser. Robinson Crusoé sur Mars est donc la transposition sur la planète rouge du roman de Daniel Defoe. Après un atterrissage forcé, Kit Draper tente de survivre seul sur Mars. Et ce qui s’annonçait comme un film de science fiction un rien opportuniste se mue en une réflexion métaphysique sur la survie, la solitude et la communication. Il faut créer l’oxygène, se faire à manger et tenter de prendre contact avec la Terre. Angoisse existentielle et trouvailles à la MacGyver. Byron Haskin réussit son coup et transforme l’aride Vallée de la mort en un champ aussi méditatif que contemplatif qui assume parfaitement sa filiation avec le livre de Defoe.

La séance sera suivie d’un échange avec Romain Charles, Ingénieur à l’Agence Spatiale Européenne (ESA), équipier français de la mission de simulation MARS 500.

 

En savoir plus

Romain Charles

Romain Charles est un ingénieur français, diplômé de l’Institut français de mécanique avancée (IFMA). Il commence sa carrière dans le milieu automobile en tant qu’ingénieur qualité. Entre juin 2010 et novembre 2011, il participe à la mission Mars 500 qui vise à simuler sur Terre le voyage aller et retour d’un équipage vers la planète Mars. Cette expérimentation propose de s’assurer des capacités physiques et mentales d’êtres humains à résister aux conditions d’enfermement d’un voyage vers Mars, en l’occurrence 520 jours aller retour. Aujourd’hui, Romain Charles travaille au Centre Européen des Astronautes (Cologne) en tant qu’ingénieur support. Son expérience acquise pendant la mission Mars 500 est mise à profit pour faciliter la vie quotidienne des astronautes et de leur famille tout au long de leurs missions spatiales.

 

 

 

Voir moins

Total Recall (1990)

Paul Verhoeven
Etats-Unis / 1990 / 113min / Couleurs
VOSTFR

Avec Arnold Schwarzenegger, Rachel Ticotin, Sharon Stone, Ronny Cox.

D’abord, il y eut la nouvelle de Philip K. DICK, Souvenirs à vendre, écrite en 1966. Puis Dan O’BANNON et Ronald SHUSETT scénaristes d’Alien s’attelèrent à une difficile adaptation. Enfin, ce fut la valse des réalisateurs, entre autres Bruce Beresford et David Cronenberg. Le Terminator, Arnold Schwarzenegger, mit tout le monde d’accord en imposant le hollandais Paul Verhoeven à la tête d’un blockbuster pas comme les autres. Total Recall, un film de science-fiction aussi politique que paranoïaque. L’occasion pour le Hollandais violent de se servir de vacances virtuelles sur Mars pour livrer un film d’action survitaminé dissimulant à peine une attaque frontale de la politique américaine de l’époque. Du grand art !

La séance sera suivie d’un échange avec Aurélie Moussi, Chef de projet HAYABUSA2-MASCOT au CNES.

 

En savoir plus

Aurélie Moussi

Diplômée d’un doctorat en astrophysique, Aurélie Moussi commence sa carrière dans l’aéronautique. Elle rejoint le CNES en 2007 en qualité d’ingénieur en mécanique spatiale opérationnelle. Pendant plusieurs années, elle maintient à poste et désorbite les satellites d’observation de la Terre opérés par le CNES. Elle prend ensuite en charge les opérations scientifiques de l’atterrisseur Philae sur la mission Rosetta. Elle fait désormais partie de l’équipe opérationnelle martienne du CNES pour l’instrument ChemCam à bord du rover Curiosity et la mission Insight en préparation. Depuis janvier 2017, elle est en charge du projet Hayabusa2- Mascot, collaboration franco-allemande à bord d’une mission japonaise.

 

 

 

Voir moins

CNES
Cinémathèque de Toulouse
Cité de l'espace