24 satellites d’un coup pour Falcon Heavy

Le 25 juin au matin, SpaceX a réussi son «lancement le plus difficile» pour reprendre les mots de son patron Elon Musk avant le décollage. Pour sa troisième mission, le Falcon Heavy, plus puissant lanceur en service actuellement, a quitté son pas de tir LC-39A en Floride à 2h30 du matin heure locale.
Ci-dessous, la vidéo intégrale de la mission par SpaceX. Décollage à 24:59.

Le vol était désigné STP-2 pour Space Test Program-2 et accompli pour le compte du Département de la Défense américain. Il s’agissait d’ailleurs de la première mission du DoD (Department of Defense) pour le Falcon Heavy. En tout, 24 satellites ont été placés sur orbite, certains pour l’armée et d’autres fournis par diverses institutions scientifiques y compris la NASA. On notera que le Prox-1 du Georgia Institute of Technology doit d’ici 2 semaines larguer un petit satellite supplémentaire de type Cubesat qui déploiera LightSail-2, une voile solaire expérimentale financée par la Planetary Society. Ce qui fera au bout du compte 25 satellites.
Au cours de cette mission, SpaceX a réussi a ramener au sol les 2 étages latéraux (qui avaient déjà servi), comme ce fut le cas pour les 2 précédents vols de son Falcon Heavy (vidéo à 33:36). En revanche, l’étage central s’est abîmé en mer tout prêt de la barge sur laquelle il devait se poser (vidéo à 36:11). Celle-ci était située à plus de 1.000 km des côtes de Floride et la firme privée n’avait pas caché qu’il s’agissait là de sa tentative de retour la plus extrême.

Consolation, pour la première fois, SpaceX a récupéré dans un filet tendu sur un bateau une des 2 demi-coiffes qui redescendent vers la mer sous parachute.

La logique annoncée est la même que pour les récupérations d’étages : réaliser des économies en recyclant le matériel afin de faire baisser le coût de l’accès à l’espace. Le prochain vol d’un Falcon Heavy n’est pas prévu avant 2020. Le client sera à nouveau l’armée et plus exactement l’Air Force Space Command pour une charge utile dite «classified» (couverte par le secret).