À la découverte d’ExoMars

À la découverte d’ExoMars
En janvier 2016, l’Agence Spatiale Européenne repartira vers la planète rouge avec ExoMars. Les 29 et 30 octobre, nous avons visité les établissements de Cannes et Turin de Thales Alenia Space où est préparée cette mission.

Le 25 décembre 2003, voici bientôt 11 ans, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) arrivait pour la première fois autour de la planète rouge avec sa sonde Mars Express. Celle-ci fonctionne toujours, mais un retour est déjà sur les rails ! En effet, la mission ExoMars de l’ESA consiste en deux missions. En janvier 2016, une fusée russe Proton (l’agence spatiale russe est partenaire) enverra vers la quatrième planète la première sonde ExoMars. Il s’agit en fait d’un engin double avec la sonde Trace Gas Orbiter qui tournera autour de Mars afin d’étudier l’atmosphère martienne et qui larguera un module d’atterrissage baptisé Schiaparelli. Ce dernier va permettre de tester les techniques requises pour se poser sur la planète rouge, préparant ainsi la voie à un ambitieux rover qui décollera, lui, en 2018.
Pour mieux découvrir cette mission et ses enjeux, nous vous avons proposé de suivre Enjoy Space sur le compte Twitter de la Cité de l’espace lors d’une visite les mercredi 29 et jeudi 30 octobre des établissements de Cannes (France) et de Turin (Italie) de Thales Alenia Space, l’industriel maître d’œuvre pour ExoMars.
Ci-dessous, les tweets envoyés lors de ce reportage.


Publié le 28 octobre 2014 – mis à jour le 31/10