La NASA communique avec Ad Astra

La NASA communique avec Ad Astra

Dans ce film, l’acteur Brad Pitt quitte la Terre pour la Lune, Mars puis Neptune. Même si la NASA n’est pas le sujet central d’Ad Astra, l’agence américaine a su utiliser cette œuvre pour attirer le regard du public vers ses programmes.

Dans un siècle, notre planète subit une mystérieuse menace et la solution pourrait se trouver du côté de Neptune où, voici 16 ans, on perdit le contact avec une mission d’exploration. Roy McBride, joué par Brad Pitt, doit alors quitter la Terre pour comprendre ce qu’il s’est passé… On n’en dira pas trop pour ne pas risquer de vous spoiler !
Ci-dessous, la bande-annonce.

Le réalisateur James Gray est issu des films intimistes et indépendants. Il s’est fait remarquer par Little Odessa en 1994. Du coup, il apporte son regard spécifique à cette superproduction de SF en lui amenant un angle quasi métaphysique articulé sur la relation père-fils (la mission perdue vers Neptune concerne le propre père du héros incarné par Tommy Lee Jones). On comprend évidemment que le but d’Ad Astra n’est alors pas de dépeindre de façon réaliste le spatial (ce serait se tromper de film). En revanche, la NASA a tout de même fourni quelques conseils et de véritables images, notamment de la Lune et de Mars, afin d’aider la production à mettre en scène le voyage de Brad Pitt. La vidéo ci-dessous met en avant cet aspect.

Brad Pitt visite le JPL et parle avec l’ISS

L’agence américaine a de fait en retour utilisé la promotion du film Ad Astra pour s’adresser au grand public. Cette stratégie de communication n’est pas nouvelle et fut par exemple mise en œuvre pour Seul sur Mars de Ridley Scott avec Matt Damon.
Le patron de la NASA, Jim Bridenstine, n’a ainsi pas manqué de signaler sur son compte Twitter qu’il était présent à une projection d’Ad Astra avec l’équipe du film, notant que «l’exploration spatiale habitée donne de belles histoires et j’ai aimé le détail d’utiliser la Lune pour aller vers Mars» (ce qui correspond à la logique actuelle de l’agence selon laquelle les prochaines missions habitées sur notre satellite naturel permettent de préparer celles qui iront sur Mars).

De son côté, Brad Pitt en personne a rendu visite à la NASA ! Le 6 septembre, il était en Californie au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de l’agence pour rappeler que si vous souhaitez envoyer votre nom sur Mars avec le rover Mars 2020, vous devez vous inscrire (gratuitement) en ligne d’ici le 30 septembre. La notoriété d’un acteur ou d’une actrice ainsi que l’approche imaginaire propre au cinéma permettent d’atteindre un public très large. C’est pourquoi la NASA s’intéresse à Ad Astra où à d’autres productions susceptibles de susciter une attention en faveur de l’astronautique.

Au JPL le 6 septembre, Brad Pitt est accueilli par Jennifer Trosper qui est ingénieure sur Mars 2020. Il tient en main un «ticket» symbolisant le fait que son nom partira vers la planète rouge à bord du rover de la NASA. Crédit : NASA/JPL-Caltech

Au JPL le 6 septembre, Brad Pitt est accueilli par Jennifer Trosper qui est ingénieure sur Mars 2020. Il tient en main un «ticket» symbolisant le fait que son nom partira vers la planète rouge à bord du rover de la NASA.
Crédit : NASA/JPL-Caltech

10 jours plus tard, le 16 septembre, Brad Pitt était cette fois-ci en liaison avec la Station Spatiale Internationale (ISS), conversant un peu plus de 15 minutes avec l’astronaute de la NASA Nick Hague.

À nouveau, ce genre d’événement médiatique permet à l’agence d’évoquer ses programmes, et plus particulièrement ici celui de l’ISS et la logique de retour vers la Lune. L’échange n’est pas dénué d’humour et, à la fin, Nick Hague assure à Brad Pitt qu’il est plus convaincant que George Clooney (référence au film Gravity) en tant qu’astronaute de cinéma.
Ceci dit, la NASA n’est pas bredouille de son côté cette année côté reconnaissance dans le domaine audiovisuel : elle a reçu 2 prestigieux Emmy Awards pour sa couverture interactive du vol Demo-1 d’essai de la capsule Crew Dragon de SpaceX vers l’ISS et l’arrivée sur Mars d’InSight. Les Emmy Awards sont les récompenses de la télévision américaine décernées par l’Academy of Television Arts and Sciences.