250 vols pour la famille Ariane

250 vols pour la famille Ariane

Le 26 novembre, le quatrième décollage d’Ariane 5 en 2019 marquait aussi le 250ème vol d’un lanceur de cette famille, toutes versions confondues de la 1 à la 5 en presque 40 ans.

Après un report technique puis un autre en raison de la météo, le vol VA250 a quitté le Centre Spatial Guyanais le 26 novembre à 18h23 heure locale de Kourou. Comme l’indique la numérotation de la mission (VA 250 signifie Vol Ariane 250), il s’agissait là du 250ème départ d’un lanceur de la famille Ariane, cheville ouvrière de l’indépendance de l’accès à l’espace pour l’Europe.

Ariane : 451 satellites en 40 ans

Lors de cette mission du 26 novembre, Ariane 5 a placé sur orbite les satellites de télécommunications Tiba-1 et Inmarsat GX5. Le premier a été construit par Thales Alenia Space et Airbus Defence and Space pour le gouvernement égyptien. Le second, fabriqué par Thales Alenia Space, rejoint la flotte de l’opérateur Inmarsat.

Ci-dessous, la vidéo Arianespace qui résume VA250.

Vous devez accepter les cookies (preferences, statistics, marketing) pour afficher cette vidéo sinon cliquez-ici

Il s’agissait du 250ème vol d’un lanceur de la famille Ariane. Le premier décolla de Kourou le 24 décembre 1979, il y a donc presque 40 ans. Par la suite, le lanceur européen est devenu un acteur majeur du marché du lancement et évolua, passant de version 1 à la 2, puis d’autres jusqu’à la 5 actuelle.
Arianespace, la société chargée de commercialiser les lanceurs européens, a précisé dans un communiqué que VA250 était aussi le 106ème vol d’un Ariane 5 et qu’en 40 ans, les Ariane 1 à 5 ont lancé 451 satellites qui totalisent 1302 tonnes pour 124 clients. Les satellites lancés sont issus de 31 industriels différents. Ariane 5 présente une capacité d’emport sur orbite de transfert géostationnaire de 10 tonnes qui est 10 fois plus élevée que celle d’Ariane 1 en 1979 !

L’Agence Spatiale Européenne (ESA) est le maître d’ouvrage du programme Ariane qui en confie la maîtrise d’œuvre à l’agence française CNES. À partir de 2020, Ariane 6 doit progressivement prendre la relève pour adapter l’offre commercialisée par Arianespace aux nouvelles exigences du marché tout en garantissant à l’Europe un accès indépendant à l’espace.

Décollage de la 250ème Ariane (et 106ème Ariane 5) le 26 novembre à Kourou.

Décollage de la 250ème Ariane (et 106ème Ariane 5) le 26 novembre à Kourou.