Les astronautes choisissent la Cité de l’espace pour leur congrès

Les astronautes choisissent la Cité de l’espace pour leur congrès

Du 16 au 20 octobre 2017, le 30ème Congrès Mondial des Astronautes se tiendra à la Cité de l’espace de Toulouse. Un congrès qui s’adressera aussi au grand public, aux étudiants et scolaires.

Ce 11 mars, 5 astronautes étaient présents à la Cité de l’espace pour annoncer officiellement, avec Jean-Luc Moudenc en sa qualité de président de Toulouse Métropole, que leur 30ème congrès prévu pour 2017 se déroulera dans une ville reconnue comme la capitale européenne du spatial.
Dans la vidéo ci-dessous, les 5 astronautes présents ce jour (Jean-François Clervoy, Claudie Haigneré, Jean-Pierre Haigneré, Dorin Prunariu et Michel Tognini) expliquent en quoi consiste leur congrès et les raisons pour lesquelles Toulouse et la Cité de l’espace ont été retenues pour cet événement.

Une centaine d’astronautes à Toulouse

Jean-Pierre Haigneré précise ainsi que « c’est l’occasion pour tous les acteurs de l’exploration de tous les pays (…) de se réunir annuellement ». Le congrès permet en effet aux astronautes d’échanger autour des futurs programmes spatiaux. Celui-ci est une initiative de l’Association of Space Explorers qui réunit environ 400 membres qui sont tous allés dans l’espace. Lors du congrès, une centaine se regroupe pendant une semaine au sein du lieu choisi. Pour 2017 et du 16 au 20 octobre ce sera donc la Cité de l’espace à Toulouse. À ce titre, la Cité de l’espace et Toulouse Métropole seront co-organisateurs de ce prestigieux rassemblement avec l’Association of Space Explorers, le tout sous le haut patronage du CNES.

Michel Tognini souligne que cet événement « favorise beaucoup les échanges internationaux puisque nous avons 37 pays qui sont représentés dans cette association (Association of Space Explorers), y compris des pays qui ne sont pas membres de l’ISS (Station Spatiale Internationale) comme par exemple la Chine ».

Partager la passion de l’aventure

Si ce congrès comporte donc un évident volet professionnel, les astronautes n’oublient pas, comme le dit Claudie Haigneré qui est aussi marraine de la Cité de l’espace de « partager la passion de l’aventure, de la découverte du spatial ». De fait, plusieurs de ces hommes et femmes de l’espace iront à la rencontre du grand public, mais aussi des scolaires et des étudiants. Dorin Prunariu, qui est président du Chapitre Europe de l’Association of Space Explorer, souligne qu’il s’agit du coup de « promouvoir l’éducation parmi la jeune génération ». Une mission en phase avec la logique de partage des savoirs de Toulouse Métropole connue pour son attractivité universitaire et ses formations d’excellence. Jean-François Clervoy qualifie ainsi Toulouse de « cité emblématique de l’espace » lorsqu’il expose les raisons du choix de cette destination pour le 30ème Congrès Mondial des Astronautes. Président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc constate d’ailleurs qu’il « était naturel, qu’un jour ou l’autre, les astronautes au niveau mondial tiennent leur congrès ici ». Ce congrès coïncidera de plus avec les 20 ans de la Cité de l’espace, « qui est par excellence le lieu de culture spatiale européen » pour reprendre les mots de Jean-Yves Le Gall, président du CNES, l’agence spatiale française.

Ci-dessous, vidéo de l’intégralité de la conférence de presse du 11 mars à la Cité de l’espace qui a vu l’annonce officielle du 30ème Congrès Mondial des Astronautes.

Ci-dessous, les questions de la presse et des médias.