Le capitaine Kirk part vraiment dans l’espace

Le capitaine Kirk part vraiment dans l’espace

Le 13 octobre, Blue Origin a mené avec succès son deuxième vol spatial suborbital habité. Parmi les quatre passagers, il y avait l’acteur William Shatner, interprète du capitaine Kirk de Star Trek, qui a déclaré que «tout le monde devrait voir ça».

Le 20 juillet 2021, Blue Origin réalisait son premier vol suborbital habité. Le fondateur de cette firme, le milliardaire américain Jeff Bezos, faisait d’ailleurs partie du voyage. Un peu moins de 3 mois plus tard, le duo lanceur/capsule New Shepard a de nouveau décollé du Texas avec des passagers.

«Tout le monde devrait voir ça»

Ce vol NS-18 (pour 18ème vol d’un New Shepard) faisait appel au lanceur NS-4 et à la capsule RSS First Step. RSS signifie Reusable Space Ship, soit vaisseau spatial réutilisable puisque ces engins ont été conçus pour réaliser plusieurs missions.
Les 4 passagers comprenaient tout d’abord 2 clients : Chris Boshuizen (ancien ingénieur NASA et cofondateur de Planet Labs) et Glen de Vries (cofondateur de Medidata Solutions). Ils étaient accompagnés d’Audrey Powers, vice-présidente de Blue Origin en charge des opérations du New Shepard, et de l’acteur canadien William Shatner. Il est connu pour son interprétation de Jim Kirk, l’emblématique capitaine du vaisseau Enterprise de la série de SF Star Trek.

Ci-dessous, l’enregistrement du direct de Blue Origin pour ce vol NS-18 depuis le Texas.

Le décollage a eu lieu à 9h49 heure locale (14h49 Temps Universel) et la capsule s’est posée 10 minutes et 17 secondes plus tard après avoir culminé à 107 km d’altitude. La frontière de l’espace reconnue internationalement à 100 km a donc été franchie.
Après être sorti de la capsule revenue au sol, un William Shatner visiblement ému par l’expérience et la vue de la Terre depuis là-haut a tenu a exprimer son ressenti à Jeff Bezos. «Tout le monde devrait voir ça», a-t-il dit devant les caméras présentes, insistant sur la beauté de la couleur bleue de notre mère la Terre. Ci-dessous, une autre vidéo Blue Origin montre ce qu’il se passait dans la capsule lors de l’apogée (le sommet de sa trajectoire). On constate que William Shatner passe la majorité de son temps en impesanteur devant le hublot.

55 ans après la première diffusion de la série originale Star Trek, le capitaine Jim Kirk atteint ainsi l’espace autrement que par l’intermédiaire de décors ou d’effets spéciaux. À 90 ans, William Shatner devient aussi la plus vieille personne ayant passé cette frontière, surpassant les 82 ans de Wally Funk lors du précédent vol suborbital habité de Blue Origin. L’Américain John Glenn (1921-2016) reste toutefois à ce jour celui qui était le plus âgé sur orbite terrestre avec ses 77 ans lors de la mission STS-95 de presque 9 jours de la navette Discovery en 1998. Rappelons en effet qu’un vol suborbital comme celui du New Shepard, s’il dépasse la frontière reconnue de l’espace à 100 km en ayant eu auparavant une vitesse maximale d’environ 3 500 km/h, ne procède pas à une mise sur orbite qui demande une vitesse de 28 000 km/h.

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    A partir du 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace