Confirmation pour Hayabusa2

Lancée fin 2014, la sonde japonaise Hayabusa2 a procédé à 2 récoltes d’échantillons à la surface de l’astéroïde Ryugu en 2019. Le 6 décembre 2020, elle larguait vers la Terre une capsule contenant les précieux prélèvements qui s’est posée sous parachute en Australie.
Même si l’agence spatiale japonaise JAXA affichait sa confiance, les responsables de la mission ne pouvaient pas être totalement certains tant que le réceptacle hermétique abritant les échantillons n’était pas ouvert. Ce fut chose faite le 14 décembre dernier au Japon. La photo ci-dessous de la «chambre A» montre la présence de morceaux de Ryugu. Hayabusa2 confirme ainsi on succès.

Un tweet du compte officiel de la mission (ci-dessous) a publié une vidéo du responsable d’Hayabusa2, Yuichi Tsuda, qui précise : «Nous avons confirmé que la capsule contient un montant considérable de sable collecté de Ryugu» (traduit des sous-titres en anglais).

     

     

     

    Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, la Cité de l’espace ferme ses portes du jeudi 29 octobre 18h jusqu’à nouvel ordre.

     

     

    Nous vous remercions de votre compréhension.