Crew-3 revient après 176 jours

Crew-3 revient après 176 jours

Amerrissage réussi au large de la Floride le 6 mai pour la Crew Dragon Endurance du vol Crew-3. Raja Chari, Thomas Marshburn et Kayla Barron de la NASA, avec Matthias Maurer de l’ESA, reviennent de l’ISS après 176 jours sur orbite.

Parti le 10 novembre 2021 du centre spatial Kennedy de la NASA en Floride, le quatuor du vol Crew-3 a rejoint la Station Spatiale Internationale (ISS) le lendemain. L’Américaine Kayla Barron, ses compatriotes Raja Chari et Thomas Marshburn, ainsi que l’Allemand Matthias Maurer, ont alors participé à l’Expédition 66, menant de nombreuses expériences scientifiques. Le 6 mai 2022 marque donc leur retour après une mission de 176 jours, 2 heures et 39 minutes.

Messages d’espoir et de paix

Le retour de la capsule Crew Dragon Endurance de SpaceX pour le compte de la NASA conclut la rotation d’équipage de l’ISS qui passe ainsi de l’Expédition 66 à 67. Cette rotation avait commencé avec l’arrivée du Soyouz MS-21 amenant 3 Russes (Artemyev, Matveev et Korsakov) le 18 mars, a continué avec le retour de 2 Russes (Shkaplerov et Dubrov) et 1 Américain (Vande Hei) le 30 mars à bord du Soyouz MS-19, puis l’arrivée de 3 Américains (Lindgren, Hines et Watkins) et 1 Italienne (Cristoforetti) le 18 avril via la Crew Dragon Freedom (vol dit Crew-4). La présence de Samantha Cristoforetti fut l’occasion de voir 2 astronautes ESA ensemble dans la Station.
Avant le retour sur Terre des 4 de Crew-3, l’un de ses membres, Thomas Marshburn, a confié le commandement de l’ISS à Oleg Artemyev le 4 mai (vidéo ci-dessous).

Au cours de cette cérémonie, Marshburn a donné la parole a chacun de ses collègues de Crew-3. Tous ont notamment remercié les équipes au sol qui leur permettent de faire leur travail là-haut. Matthias Maurer de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a ainsi exprimé que «c’est la fin de cette mission de 6 mois, mais je pense que le rêve spatial continue». Un rêve porteur d’espoir en cette période de vives tensions géopolitiques sur Terre. Marshburn commenta ensuite que l’héritage qui restera de l’ISS sera selon lui à l’avenir celui «de la coopération internationale et d’un endroit de paix». Recevant la «clé» symbolique de la Station, Oleg Artemyev rajouta que ce qui comptait était «la famille, nos enfants, la paix entre nos pays, notre amitié, merci pour l’amitié».

Amerrissage au large de Tampa

Après ce passage de commandement, Raja Chari, Thomas Marshburn, Kayla Barron et Matthias Maurer s’installèrent dans leur capsule Endurance qui quitta l’ISS pour amerrir dans le golfe du Mexique au large de Tampa (Floride) le 6 mai à 00h43 heure locale. Ci-dessous, un résumé vidéo de ce retour.

Après leur amerrissage, les 4 astronautes ont été pris en charge par les équipes de SpaceX et de la NASA. Raja Chari, Thomas Marshburn et Kayla Barron ont rejoint le centre spatial Johnson à Houston tandis que Matthias Maurer est parti vers Cologne en Allemagne où se situe le Centre Européen des Astronautes. L’une des priorités est de suivre médicalement comment le corps humain se réadapte à la pesanteur terrestre.
Là-haut, les 7 de l’Expédition 67 (photo ci-dessous) continuent «le rêve spatial».

L’Expédition 67 de l’ISS (de gauche à droite) : Robert Hines, Samantha Cristoforetti, Denis Matveev, Oleg Artemyev, Sergey Korsakov, Jessica Watkins et Kjell Lindgren. Crédit : NASA

L’Expédition 67 de l’ISS (de gauche à droite) : Robert Hines, Samantha Cristoforetti, Denis Matveev, Oleg Artemyev, Sergey Korsakov, Jessica Watkins et Kjell Lindgren.
Crédit : NASA