Disparition de Gene Cernan

Disparition de Gene Cernan

Dernier homme à avoir marché sur la Lune lors de la mission Apollo 17 en décembre 1972, Gene Cernan est décédé le 16 janvier à l’âge de 82 ans. Il a sans cesse défendu l’idée qu’un retour sur la Lune était nécessaire.

«Il était unique en son genre et il nous manquera à nous tous au sein de la famille NASA» a déclaré Charles Bolden, l’administrateur de l’agence américaine, après l’annonce du décès de Gene Cernan. La famille de l’astronaute a indiqué qu’il était mort entouré de ses proches. Né le 14 mars 1934 à Chicago, Eugene «Gene» Cernan a participé à 3 missions spatiales dans le contexte de la course à l’espace qui opposait les États-Unis et l’Union Soviétique aux débuts de l’astronautique, mais c’est son statut de dernier homme sur la Lune qui s’imposait pour le définir.

Le onzième marcheur lunaire

C’est en 1963 que la NASA sélectionne Gene Cernan, alors aviateur de la Navy et diplômé en ingénierie électrique et aéronautique. Trois ans plus tard en juin 1966, il connaît son baptême de l’espace en compagnie de Thomas Stafford pour la mission Gemini 9A. La capsule biplace de la NASA accomplit des missions sur orbite terrestre afin d’éprouver les technologies nécessaires pour les futurs vols lunaires habités. Lors de ce vol, Cernan accomplit une sortie en scaphandre qu’il surnommera «une marche spatiale en enfer». Il connut en effet d’énormes difficultés à bouger dans sa combinaison en raison de la rigidité de celle-ci et une défaillance fit de plus monter la température à l’intérieur du scaphandre. Quasiment aveuglé par de la buée sur sa visière, l’astronaute réussit toutefois à rejoindre l’intérieur de la capsule Gemini.
Ci-dessous, images d’archives NASA sur Gemini 9A.

En mai 1969, avec à nouveau Thomas Stafford comme commandant et accompagné de John Young, il part pour la mission lunaire Apollo 10, répétition de la suivante qui verra Armstrong et Aldrin marcher sur notre satellite naturel. Aux commandes du Module Lunaire Snoopy, Cernan et Stafford s’approchent ainsi jusqu’à 15,6 km de la surface sélène.
Ci-dessous, film NASA de l’époque sur Apollo 10.

La dernière incursion de Gene Cernan dans l’espace sera pour Apollo 17 en décembre 1972. Avec le géologue Harrison Schmitt, il signe la dernière mission habitée lunaire à ce jour. En qualité de commandant, Cernan est le premier à descendre du Module Lunaire Challenger le 11 décembre, ce qui fait de lui le onzième marcheur sélène. Harrison Schmitt étant le douzième et dernier.
Ci-dessous, film NASA de l’époque sur Apollo 17.

Toutefois, le 14 décembre et toujours en sa qualité de commandant, il est le dernier à remonter dans le Module Lunaire, ce qui lui vaut son statut de dernier homme sur la Lune.

Gene Cernan, ardent avocat du retour sur la Lune

Quatre ans plus tard, en 1976, Gene Cernan quitte la NASA ainsi que la Navy (grade de capitaine) et poursuit une carrière dans le privé. Il sera notamment un ambassadeur de la marque de montres Omega, la Speedmaster de ce fabricant suisse ayant été sélectionnée par la NASA et portée sur la Lune.
Le dernier marcheur lunaire cherche aussi à encourager la jeunesse vers les études scientifiques et techniques, conscient que sans ingénieurs l’exploration spatiale à laquelle il a participé ne pourra continuer. Ardent avocat du retour sur la Lune, il s’opposera avec d’autres anciens d’Apollo dont Neil Armstrong, le premier homme sur la Lune, à l’arrêt du programme Constellation qui devait signer le retour des Américains sur notre satellite naturel. Lors d’une audience au Congrès en 2010 (vidéo ci-dessous), il estime que la nouvelle direction envisagée alors par l’administration du président Obama (une mission vers un astéroïde afin de préparer Mars) est «en fait un schéma pour une mission vers nulle part».

Début 2016, Gene Cernan est l’objet d’un documentaire britannique intitulé The Last Man on the Moon (Le Dernier Homme sur la Lune – comme ses mémoires publiées en 1999). L’occasion pour l’explorateur de réfléchir sur l’élan de l’Humanité vers les étoiles et sur le sens de son engagement.
Ci-dessous un extrait.

Gene Cernan confie qu’au moment de rentrer dans le Module Lunaire à la fin de la mission Apollo 17, même si la vision de la Terre lui rappelait que c’était là la «réalité» et la «maison», il souhaitait pouvoir «presser la touche pause» afin de saisir l’instant et le ramener pour l’offrir à tout le monde. Mission accomplie capitaine…

Lors de la mission Apollo 17, l’équipage (Gene Cernan, Harrison Schmidt et Ronald Evans) réalisa cette photo de la Terre pendant le trajet vers la Lune. Une image emblématique vite devenue l’un des clichés les plus célèbres de l’exploration spatiale. Crédit : NASA

Lors de la mission Apollo 17, l’équipage (Gene Cernan, Harrison Schmitt et Ronald Evans) réalisa cette photo de la Terre pendant le trajet vers la Lune. Une image emblématique vite devenue l’un des clichés les plus célèbres de l’exploration spatiale.
Crédit : NASA

Avec le décès de Gene Cernan, 6 des 12 marcheurs lunaires sont encore en vie.
Les 6 marcheurs lunaires décédées : Neil Armstrong (Apollo 11, 1930-2012), Pete Conrad (Apollo 12, 1930-1999), Alan Shepard (Apollo 14, 1923-1998), Ed Mitchell Apollo 14, 1930-2016), James Irwin (Apollo 15, 1930-1991) et Gene Cernan (Apollo 17, 1934-2017).
Les 6 marcheurs lunaires en vie : Buzz Aldrin (Apollo 11, né en 1930), Alan Bean (Apollo 12, 1932), David Scott (Apollo 15, 1932), John Young (Apollo 16, 1930), Charles Duke (Apollo 16, 1935) et Harrison Schmitt (Apollo 17, 1935).