Échec du vol VV17 de Vega

Le petit lanceur européen Vega devait placer sur orbite 2 satellites : SEOSAT-Ingenio pour l’observation de la Terre (ESA) et Taranis dédiée à l’étude des phénomènes qui se produisent au-dessus des orages.
Le vol VV17 de Vega a commencé le 16 novembre depuis le Centre Spatial Guyanais à 22h52 heure locale. Mais après 8 minutes, lorsque l’étage supérieur AVUM a pris le relais de la propulsion, une défaillance a entraîné l’échec de la mission.
Ci-dessous, l’enregistrement du direct d’Arianespace.

Vega avait connu un échec lié à son deuxième étage pour son 15ème vol le 11 juillet 2019. Après identification de la cause, il avait repris le chemin de l’espace le 3 septembre 2020 en plaçant sur orbite plusieurs petits satellites (vol VV16). Un peu plus de 2 mois après ce succès, Vega subit donc le deuxième échec de sa carrière. Le 17 novembre, dans un communiqué, Arianespace a indiqué avoir identifié «la cause la plus probable de la perte de contrôle du lanceur» grâce à une première analyse des données disponibles. Le problème est lié au quatrième étage AVUM. Une commission d’enquête indépendante a été initiée.

     

     

     

    Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, la Cité de l’espace ferme ses portes du jeudi 29 octobre à 18h jusqu’à nouvel ordre.

     

     

    Nous vous remercions de votre compréhension.