Échec du lancement d’EOS-3

Décollage du GSLV MkII avec le satellite EOS-3 sous sa coiffe le 12 août 2021. La défaillance a eu lieu plus tard alors que l’allumage du troisième étage (prévu après 4 minutes et 56 secondes de vol) ne s’est pas produit. Crédit : ISRO

Décollage du GSLV MkII avec le satellite EOS-3 sous sa coiffe le 12 août 2021. La défaillance a eu lieu plus tard alors que l’allumage du troisième étage (prévu après 4 minutes et 56 secondes de vol) ne s’est pas produit.
Crédit : ISRO

EOS-3 (pour Earth Observation Satellite) était un satellite d’observation de la Terre de l’agence spatiale indienne ISRO. Destiné à être placé sur orbite géostationnaire, il avait été conçu pour être «agile» du fait de sa capacité à scruter rapidement les zones voulues. Mais EOS-3 n’a jamais atteint l’orbite visée en raison de la défaillance de son lanceur GSLV MkII. Ce dernier avait décollé du Satish Dhawan Space Centre à Sriharikota en Inde le 12 août 2021 à 05h43 heure locale. Selon les premières constatations de l’ISRO, les deux premiers étages ont fonctionné normalement tandis que le propulseur hydrogène et oxygène liquides du troisième étage ne s’est pas allumé. Le satellite a été du coup perdu. En 8 vols depuis 2010, la version MkII du GSLV connaît là son troisième échec. GSLV signifie Geosynchronous Satellite Launch Vehicle soit véhicule de lancement de satellites géostationnaires.

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    A partir du 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace