La Lune dans la pénombre le 10 janvier

Ce vendredi 10 janvier, la Lune passera dans la pénombre de la Terre, ce qu’on appelle une éclipse pénombrale. Contrairement à une éclipse de Lune «classique» où notre satellite naturel traverse l’ombre de la Terre, on ne peut pas percevoir un assombrissement notable de l’éclat du disque sélène.
Le phénomène sera visible depuis toute la France métropolitaine et la Corse. Ci-dessous un schéma.

P1 : la Lune entre dans la pénombre à 18h07 (heure de votre montre en France métropolitaine).
Maximum : la Lune est au maximum dans la pénombre à 20h11.
P4 : la Lune est sortie de la pénombre à 22h12.

Autour du maximum, il sera possible de noter un très léger assombrissement du disque lunaire au sud de celui-ci en raison de la proximité de l’ombre de la Terre. Il ne faut pas s’attendre à un phénomène spectaculaire, loin de là ! Ceci dit, cela fait toujours une occasion d’admirer notre voisine céleste alors qu’elle est en période de Pleine Lune.
À titre d’exemple, à Toulouse et lors du maximum, l’astre des nuits sera à 27° au-dessus de l’horizon à l’Est, soit de bonnes conditions si cette portion du ciel est dégagée.

Rappel : contrairement à une éclipse de Soleil, une éclipse de Lune ne représente aucun danger pour la vue et ne nécessite donc pas le port de lunettes filtrantes spéciales.

Le schéma ci-dessous montre le passage de notre satellite naturel dans la pénombre et l’ombre de la Terre lors d’une éclipse de Lune (qui se produit forcément en période de Pleine Lune). Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit là d’une représentation «à plat» et c’est pourquoi la Lune reste parfois dans la pénombre comme ce 10 janvier sans entrer dans l’ombre. Enfin, la plupart du temps en période de Pleine Lune, elle passe même en dehors de la pénombre en raison de l’inclinaison de son orbite par rapport à celle de la Terre.