Écoutez Perseverance rouler sur Mars

Écoutez Perseverance rouler sur Mars

Un des micros du rover de la NASA a capté les bruits générés lorsqu’il roule à la surface de la planète rouge. Ce sont les premiers sons enregistrés lors d’un tel déplacement.

Après son arrivée sur Mars le 18 février, le rover Perseverance a progressivement mis en route ses différents instruments dont la caméra-laser SuperCam conçue par l’IRAP de Toulouse et fournie à la NASA par l’agence française CNES. Les premiers tours de roues (il y en a 6, toutes motrices) ont été accomplis le 4 mars et, trois jours plus tard, un de ses micros enregistrait les sons d’un nouveau déplacement.

Les bruits d’un rover sur la planète rouge

Ces sons n’ont pas été captés avec le micro de SuperCam. Celui-ci, conçu par l’ISAE-SUPAERO, cherche essentiellement à analyser les sons qui résultent de l’impact du laser sur les roches visées par la caméra-laser franco-américaine. Leur étude donne des indications supplémentaires sur la nature de l’objet. Par exemple, plus le son est aigu, explique cette page du CNES, plus la roche est dure.
L’enregistrement proposé ci-dessous provient d’un autre micro, à l’origine installé sur Perseverance afin de saisir les bruits de l’atterrissage. Il a été activé le 7 mars pendant 16 minutes alors que le rover se déplaçait (au total 27,3 mètres ce jour-là).

On entend des bruits que la NASA décrit comme résultant de l’interaction du «système de mobilité» du rover avec la surface du cratère Jezero. Il s’agit donc des sons issus du contact des roues avec le sol et du travail de leur suspension. Un bruit aigu qui ressemble à des grincements pourrait ne pas être un son, mais provenir en fait d’une interférence électromagnétique entre le micro et des équipements électroniques du rover.

Le fichier sonore ci-dessous réunit en 90 secondes les passages les plus significatifs. Un filtrage a été appliqué afin de mieux mettre en avant les bruits du roulage.

C’est la première fois que des sons provoqués par le déplacement d’un engin à la surface de Mars sont ainsi captés. Avec ses 2 micros embarqués, Perseverance amène en quelque sorte là-bas l’audition, augmentant notre perception sensorielle de la quatrième planète.

     

     

     

    Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, la Cité de l’espace ferme ses portes du jeudi 29 octobre jusqu’à nouvel ordre.

     

     

    Nous vous remercions de votre compréhension.