Deux astronautes ESA à bord de l’ISS

Deux astronautes ESA à bord de l’ISS

Le 2 mai, Samantha Cristoforetti et Matthias Maurer de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) ont participé à un direct vidéo depuis la Station Spatiale Internationale. Le précédent duo européen dans l’ISS remonte à 2011.

À bord de la Station depuis le 11 novembre 2021, l’Allemand Matthias Maurer arrive à la fin de sa mission. Le 27 avril 2022, il a été rejoint pas sa consœur italienne. Les deux astronautes de l’ESA ont quelques jours en commun avant que Maurer ne revienne sur Terre avec ses collègues américains.

Cristoforetti et Maurer en direct de l’ISS

Ce duo européen a été souligné à l’occasion d’un direct vidéo depuis l’ISS le 2 mai. Au sol, le directeur général de l’ESA Josef Aschbacher, avec les dirigeants de la DLR (agence allemande) et de l’ASI (agence italienne), respectivement Walter Pelzer et Giorgio Saccoccia, ont conversé avec les astronautes. Ci-dessous, l’enregistrement de ce direct.

Notez que les inscriptions Mission Minerva et Cosmic Kiss en haut à droite de l’écran est une référence au nom des missions de Samantha Cristoforetti et Matthias Maurer pour l’ESA.
Quand l’Italienne a pris le micro, il n’y avait pas de son. Elle identifia le problème, se qualifiant de «novice» et ajoutant : «Je viens juste d’arriver à bord de la station, j’ai oublié de mettre en route le micro» ! En fait, Samantha Cristoforetti n’est pas la novice de ce duo européen puisqu’il s’agit là de sa deuxième mission alors que c’est la première pour Matthias Maurer qu’on peut d’ailleurs voir largement sourire à cette blague. Cristoforetti a aussi commenté qu’elle s’adaptait plus vite à l’apesanteur cette fois-ci. L’intérêt de la science accomplie là-haut a été souligné et Maurer a mis en avant l’importance de l’ISS en matière de coopération internationale et pacifique.

Les duos européens de l’ISS

Cristoforetti aura donc quelques jours en commun avec son confrère de l’ESA, Matthias Maurer, avant qu’il ne rentre sur Terre avec Crew-3. Si la situation n’est pas fréquente, ce n’est toutefois pas la première fois que deux astronautes de l’ESA se retrouvent ensemble dans l’ISS.
Tout d’abord, et à ce jour, on compte une trentaine de séjours d’Européens à bord de la station (certains ont accompli plus d’une mission). Le premier est l’Italien Umberto Guidoni en 2001, suivi la même année (mais pas en même temps) par Claudie Haigneré, première Européenne.
Côté duo d’astronautes de l’ESA, on obtient la liste suivante.

En décembre 2006, le Suédois Christer Fuglesang arrive avec la navette Discovery (STS-116) et retrouve à bord de l’ISS l’Allemand Thomas Reiter. Ce dernier reviendra sur Terre en même temps que son collègue avec la navette le 22 décembre.

Christer Fuglesang (à gauche) et Thomas Reiter dans l’ISS fin 2006. Crédit : NASA

Christer Fuglesang (à gauche) et Thomas Reiter dans l’ISS fin 2006.
Crédit : NASA

En février 2008, le Français Léopold Eyharts et l’Allemand Hans Schlegel décollent ensemble vers l’ISS à bord de la navette Atlantis (vol STS-122) afin d’installer le laboratoire européen Columbus. Schlegel revient en premier avec Atlantis tandis qu’Eyharts rentrera fin mars avec une autre navette, Endeavour (STS-123).

Les équipages de l’ISS et de la navette réunis dans le module européen Columbus. En haut, deuxième à partir de la gauche : Hans Schlegel avec Léopold Eyharts en rouge à côté. Crédit : NASA

Les équipages de l’ISS et de la navette réunis dans le module européen Columbus. En haut, deuxième à partir de la gauche : Hans Schlegel avec Léopold Eyharts en rouge à côté.
Crédit : NASA

En 2009, le Belge Frank De Winne séjourne dans l’ISS de mai à décembre 2009. Le Suédois Christer Fuglesang le rejoint quelques jours lors de la mission STS-128 de la navette Discovery du 29 août au 12 septembre.

Christer Fuglesang (à gauche) et Frank De Winne dans l’ISS le 31 août 2009. Crédit : NASA

Christer Fuglesang (à gauche) et Frank De Winne dans l’ISS le 31 août 2009.
Crédit : NASA

Fin 2010, l’Italien Paolo Nespoli s’envole vers l’ISS avec un Soyouz pour y rester jusqu’au 24 mai 2011. Son compatriote Roberto Vittori le rejoint en mai 2011 avec la navette spatiale Endeavour (vol STS-134, l’avant-dernier d’une navette).

Roberto Vittori (à gauche) et Paolo Nespoli sont ici ensemble dans le cargo européen ATV-2 amarré à l’ISS en 2011. Crédit : NASA

Roberto Vittori (à gauche) et Paolo Nespoli sont ici ensemble dans le cargo européen ATV-2 amarré à l’ISS en 2011.
Crédit : NASA

En novembre 2021, Thomas Pesquet aurait dû passer quelques jours en commun avec Matthias Maurer dans l’ISS. Mais plusieurs reports, notamment causés par la météo, contrarièrent les plans et le Français revint le 8 novembre, une poignée de jours avant le décollage de son collègue allemand le 10 !