• Astronomie
  • Exploration

Juno survole Europe

Publié le 30 septembre 2022

La sonde de la NASA Juno qui orbite autour de Jupiter est passée le 29 septembre à 352 km de la surface d’Europe. Aucun engin n’avait survolé cette lune galiléenne d’aussi près depuis un peu plus de 20 ans.

Juno survole Europe

Lancée en août 2011, la sonde Juno s’est inscrite sur orbite autour de Jupiter en juillet 2016. L’objectif principal de cette mission de la NASA est d’étudier la plus grande planète du Système solaire. Toutefois, la ronde autour de la géante gazeuse comprend des occasions uniques d’observer certaines de ses lunes, dont récemment Europe.

Plus de 20 ans plus tard

Depuis 2018, Juno est en extension de mission. En raison du bon fonctionnement de la sonde, en juillet 2021, l’agence américaine avait décidé une nouvelle prolongation jusqu’en 2025. Juste auparavant, en juin 2021, Juno avait survolé de près Ganymède, une des 4 lunes dites galiléennes, car découvertes par l’astronome italien Galilée en 1610. Il s’agit de Io, Ganymède, Callisto et Europe.
Ce 29 septembre, Juno a cette fois-ci survolé Europe, passant à 352 km de la surface de cette lune glacée.

Une des images issues du survol d’Europe par Juno le 29 septembre 2022. Crédit : NASA/JPL-Caltech/SWRI/MSSS

Une des premières images issues du survol d’Europe par Juno le 29 septembre 2022.
Crédit : NASA/JPL-Caltech/SWRI/MSSS

D’un diamètre de 3 122 km, Europe est la sixième plus grosse lune du Système solaire (Ganymède ayant la première place). Les planétologues estiment que sa surface est une sorte de banquise de plusieurs kilomètres d’épaisseur qui abrite un vaste océan au sein duquel des conditions favorables au vivant pourraient exister (le parallèle avec les grand fonds des mers terrestres est avancé).
Le passage proche du 29 septembre 2022 par Juno est exceptionnel, car il faut remonter à janvier 2000 pour trouver son équivalent lorsqu’une autre sonde, Galileo, survola la Lune à 351 km de distance. En raison de son intérêt scientifique, Europe sera scrutée par la sonde JUICE de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et fera aussi l’objet d’une étude spécifique par Europa Clipper de la NASA. Deux missions qui arriveront sur place autour de 2030.

Cet assemblage de plusieurs images de la caméra JunoCam de Juno donne un portrait global d’Europe. Crédit : NASA/JPL-Caltech/SWRI/MSSS/JunCam Team

Cet assemblage de plusieurs images de la caméra JunoCam de Juno donne un portrait global d’Europe.
Crédit : NASA/JPL-Caltech/SWRI/MSSS/JunCam Team

Le survol d’Europe a modifié l’orbite de Juno autour de Jupiter, celle-ci étant réduite de 43 à 38 jours. En 2023 et 2024, la sonde devrait passer à proximité d’une autre lune galiléenne, la volcanique Io.

La Cité de l’espace en ligne

Nos ressources et actualités spatiales

Articles sur le même thème