Lancement de la fusée Vega reporté au 17 août - Cité de l'Espace

Lancement de la fusée Vega reporté au 17 août

Le lancement très attendu de la fusée européenne Vega avec à son bord une « grappe » de 53 satellites, reporté à plusieurs reprises en raison de mauvaises conditions météorologiques, a été reprogrammé le 17 août, a précisé mercredi sur son site Arianespace.

Ce vol marquera le retour en activité du lanceur un an après l’échec du vol Vega VV15 en juillet 2019 en raison d’une rupture du dôme du troisième étage à propulsion à poudre. A son bord se trouvait le satellite « espion  » des Emirats Arabes Unis Falcon Eye 1.

D’abord programmée le 18 mars, la mission VV16 a été reportée plusieurs fois pour des raisons météorologiques sur le centre spatial guyanais de Kourou.

Vega, pour ce vol, emporte une « grappe » de satellites comprenant 7 petits satellites pesant entre 15 et 150 kilos, et 46 nanosatellites de 300 grammes à 11 kilos, pour le compte de 21 clients issus de 13 pays différents. Destinés aux communications, à l’observation de la Terre, à la recherche scientifique ou à l’éducation, ils seront lâchés sur deux orbites héliosynchrones, à 515 et 530 km de la Terre.

Vous devez accepter les cookies (preferences, statistics, marketing) pour afficher cette vidéo sinon cliquez-ici

Animation du lancement d’une fusée Vega et du lâcher des satellites de la « grappe » de 53 satellites.
Crédit : ESA

Cette mission a pour objectif premier, pour l’Agence spatiale européenne (ESA), de tester son nouveau service de lancement de petits satellites (SSMS – Small Spacecraft Mission Service).  « Grâce aux efforts conjoints de l’Europe, Arianespace améliore sa capacité de réponse à la demande de lancement partagé avec des solutions parfaitement adaptées au marché en pleine croissance des petits satellites », les picosatellites de 1 kilo, les nanosatellites (Cubesat) de moins de 10 kilos ou les microsatellites de 100 à 500 kilos, soulignait dans son dossier de presse la société chargée de la commercialisation des lanceurs européens.