Le bilan des lancements 2021

Le bilan des lancements 2021

L’année 2021 a vu un total de 146 lancements orbitaux. Avec 56 envols, la Chine décroche la première place, suivie des États-Unis (51), la Russie (25) et l’Europe (6). La firme privée SpaceX connaît un record avec 31 lancements de son Falcon 9.

En ce mois de janvier 2022, penchons-nous sur les chiffres des lancements de 2021. Une année marquée par 146 lancements pour 10 échecs selon la compilation effectuée par l’astrophysicien Jonathan McDowell (son rapport sous forme de PDF).

La Chine en tête

Si on regarde les pays d’où partent des lanceurs, la Chine arrive en tête avec 56 décollages vers l’orbite. Signalons ici que nous nous occupons uniquement des vols vers l’orbite et plus (sondes interplanétaires ou observatoires spatiaux tels le Webb) et n’incluons donc pas le suborbital (donc notamment les vols touristiques de Virgin Galactic et Blue Origin).
Outre confirmer (si besoin était) les ambitions spatiales du pays, le cas de la Chine s’avère le plus simple, tous ses lanceurs partant de son territoire. Les 51 envols américains incluent en revanche les 6 missions du petit lanceur Electron qui décolle de Nouvelle-Zélande. Ceci, car la société Rocket Lab qui construit et exploite ce véhicule est américaine par son capital et son siège social situé à Long Beach en Californie. En les enlevant, on compte alors 45 lancements orbitaux depuis le territoire des États-Unis.
La Russie, en troisième position, totalise 25 envols si on inclut ceux depuis son territoire (Plesetsk et Vostochny) et aussi depuis le cosmodrome de Baïkonour dans le Kazakhstan (mais loué par la Russie) sans oublier les Soyouz qui partent du Centre Spatial Guyanais (CSG) en France (1 Soyouz pour 2021). Jonathan McDowell note que si on enlève les Soyouz commercialisés par la firme européenne Arianespace (depuis le CSG ou ailleurs), on passe de 25 à 16. Du coup le total européen grimpe de 6 à 15 dont 7 depuis le CSG grâce au vol Soyouz VS26 ! Pour revenir au seul critère territorial, tous les lancements orbitaux européens se sont déroulés depuis le CSG. Les 7 se répartissent en 3 Ariane 5 (VA254, VA255 et VA256) , 3 Vega (VV28, VV29 et VV30) et le Soyouz VS26 (russe, commercialisé par Arianespace).
Les autres pays sont le Japon (3), l’Inde (2 dont 1 échec), l’Iran (2 échecs) et la Corée du Sud (1 échec).
La Chine et les États-Unis ont connu chacun 3 échecs. La Russie souffre d’un échec partiel lors du vol de l’Angara 5 du 27 décembre 2021 (orbite terrestre atteinte, mais l’étage supérieur ne s’est pas rallumé). 

Année record pour SpaceX

La firme privée fondée par Elon Musk clôt 2021 sur son record de lancements avec 31 missions (toutes réussies) de son Falcon 9, dont 2 habitées vers l’ISS (Crew-2 et Crew-3) et 1 vol habité privé autour de la Terre (Inspiration4). SpaceX réalise ainsi à elle seule 3 des 8 missions habitées de 2021. Les autres sont les vols russes en Soyouz vers l’ISS (MS-18, MS-19 et MS-20) et ceux des Shenzhou-12 et 13 de la Chine vers la station de ce pays.
On notera enfin que le 21 décembre 2021, SpaceX récupérait pour la centième fois un premier étage de son Falcon 9.

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    Depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace