• Accueil Cité
  • Le futur commandement militaire de l’espace à Toulouse

Le futur commandement militaire de l’espace à Toulouse

Le futur commandement militaire de l’espace, qui sera créé en septembre prochain,  sera implanté à Toulouse.

Illustration du satellite militaire français CSO-1 réalisé par Thales Alenia Space
©Thales Alenia Space

Cet organisme, qui servira à « assurer le développement et le renforcement de nos capacités spatiales », selon l’annonce faite à Paris ce week-end par le président Emmanuel Macron, rassemblera « tous les moyens qui sont dispersés dans nos armées et qui contribuent à la bonne utilisation des moyens spatiaux », a précisé dimanche la ministre des Armées Florence Parly dans différents entretiens avec la presse.

Ce commandement sera intégré au sein de l’armée de l’Air, qui «deviendra à terme l’armée de l’Air et de l’Espace», a-t-elle indiqué. Il comptera au début quelque 200 personnels.

Expliquant le choix de Toulouse, la ministre a souligné que cette ville était « un grand lieu de l’espace français, où se trouvent les compétences ».

Toulouse rassemble en effet les grandes industries et les organismes français liés au spatial, tels que Thalès Alenia Space (conception de satellites), Airbus Defence and Space Industry ou le Centre national d’études spatiales (CNES).