Crew-3 : Matthias Maurer est prêt pour son Cosmic Kiss

Crew-3 : Matthias Maurer est prêt pour son Cosmic Kiss

L’astronaute de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) Matthias Maurer doit partir ce 3 novembre vers l’ISS pour sa mission Cosmic Kiss à bord du vol Crew-3 d’une capsule Crew Dragon de SpaceX. Il retrouvera là-haut pendant quelques jours Thomas Pesquet.

Docteur en science des matériaux né en 1970, l’Allemand Matthias Maurer a intégré le corps des astronautes de l’ESA en 2017. Il faisait partie des présélections de 2009, sans toutefois être retenu au sein des 6 de la promotion dite Shenanigans qui comprend Thomas Pesquet. Les 2 vont bientôt être ensemble sur orbite à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS)

Une Crew Dragon nommée Endurance

L’Allemand a suivi en grande partie  l’entraînement du Français pour sa mission Alpha actuellement en cours. En effet, Matthias Maurer avait alors le statut de doublure, devant être prêt à partir si Thomas Pesquet était confronté à un empêchement imprévu. C’est ainsi, qu’entre autres, les deux astronautes de l’ESA ont été formés aux systèmes de la capsule Crew Dragon de la firme privée SpaceX. Dans le cadre du Commercial Crew Program, cette dernière assure en effet les vols aller-retour vers l’ISS pour le compte de la NASA.

Matthias Maurer (à gauche) et Thomas Pesquet devant un premier étage de Falcon 9 chez SpaceX en Californie lors de leur entraînement à la capsule Crew Dragon. Crédit : SpaceX

Matthias Maurer (à gauche) et Thomas Pesquet devant un premier étage de Falcon 9 chez SpaceX en Californie lors de leur entraînement à la capsule Crew Dragon.
Crédit : SpaceX

Thomas Pesquet s’est envolé depuis le centre spatial Kennedy en Floride vers la station le 9 avril 2021 avec le vol Crew-2 (capsule Endeavour) accompagné de l’Américain Shane Kimbrough, de sa compatriote Megan McArthur (NASA tous les 2) et du Japonais Akihiko Hoshide (agence JAXA). La mission Alpha du Français touche bientôt à sa fin avec un retour à bord de la même capsule d’ici la mi-novembre.
De son côté, Matthias Maurer rejoindra dans peu de temps l’ISS avec le vol Crew-3. Ses collègues de voyage sont les astronautes de la NASA Raja Chari (commandant du vol), Thomas Marshburn (pilote) et Kayla Barron (spécialiste de mission au même titre que Maurer).

L’équipage de Crew-3, de gauche à droite : Matthias Maurer, Thomas Marshburn, Raja Chari et Kayla Barron.
Crédit : SpaceX

L’équipage de Crew-3, de gauche à droite : Matthias Maurer, Thomas Marshburn, Raja Chari et Kayla Barron.
 Crédit : SpaceX

La capsule Crew Dragon de Crew-3 est un exemplaire neuf immatriculé C210 et elle est baptisée Endurance. Raja Chari a précisé que ce nom rend hommage à celles et ceux qui ont traversé les épreuves de la pandémie tout en constituant une référence au navire du même nom utilisé par l’équipe de l’explorateur Ernest Shackleton pour se rendre en Antarctique (1914-1917). Le lanceur Falcon 9 que SpaceX emploiera comprend le premier étage B1067 qui a déjà servi une fois en juin 2021.
Mise à jour du 6 novembre : Le décollage de Crew-3 a été retardé, suivez l’actualité de ce vol sur la page dédiée.

Le quatuor de Crew-3 tel qu’il sera installé à bord de la capsule Endurance. De gauche à droite : Matthias Maurer, Thomas Marshburn, Raja Chari et Kayla Barron. Crédit : SpaceX

Le quatuor de Crew-3 tel qu’il sera installé à bord de la capsule Endurance. De gauche à droite : Matthias Maurer, Thomas Marshburn, Raja Chari et Kayla Barron.
Crédit : SpaceX

Après Alpha, voici Cosmic Kiss

Matthias Maurer devait retrouver son collègue de l’ESA Thomas Pesquet à bord de l’ISS pour quelques jours. Mais les retards successifs du décollage de Crew-3 (météo puis problème de santé mineur d’un des astronautes) ont fait que le Français et ses collègues de Crew-2 reviendront sur Terre avant le départ de Crew-3.
Lorsque Matthias Maurer et ses 3 collègues de la NASA arriveront à bord de l’ISS, le composition de l’Expédition 66 sera alors celle de la photo ci-dessous.

De gauche à droite : Raja Chari, Thomas Marshburn, Matthias Maurer, Anton Shkaplerov, Pyotr Dubrov, Kayla Barron et Mark Vande Hei. Crédit : NASA

De gauche à droite : Raja Chari, Thomas Marshburn, Matthias Maurer, Anton Shkaplerov, Pyotr Dubrov, Kayla Barron et Mark Vande Hei.
Crédit : NASA

Matthias Maurer prendra en quelque sorte le relais de la présence européenne dans la station. Pour transmettre son amour de l’espace, il a intitulé sa mission Cosmic Kiss, le «bisou cosmique» ou le mot Kiss contient ISS pour International Space Station (voir la vidéo ESA ci-dessous).

On notera que l’insigne de Cosmic Kiss est une double référence, à la fois au Disque de Nebra (une des plus anciennes représentations connues du ciel, car remontant à 1 600 ans avant J. C.) et au Golden Record, le disque des sondes Voyager contenant des messages de la Terre.

 

Illustration du titre : ESA/NASA/SpaceX – Cité de l’espace

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    Depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace