Luca Parmitano commande l’ISS

Luca Parmitano commande l’ISS

L’astronaute de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a pris la relève du commandement de la Station Spatiale Internationale (ISS) ce 2 octobre. Il est le premier Italien à ce poste et le troisième Européen.

Ce 2 octobre, le Russe Alexei Ovchinin a officiellement transmis la responsabilité du commandement de l’ISS à l’Italien Luca Parmitano lors d’une traditionnelle cérémonie. C’est le premier Emirati dans l’espace, Hazza Al Mansouri, qui a sonné la cloche symbolisant le passage effectif de cette tâche d’un astronaute à un autre.

Reconnaissance, humilité et confiance

La Station héberge exceptionnellement 9 personnes du fait de l’arrivée du vaisseau russe Soyouz MS-14 avec Hazza Al Mansouri qui accomplit une mission d’une semaine qui marque le premier vol spatial d’un citoyen des Émirats Arabes Unis suite à un accord de coopération avec la Russie. Al Mansouri revient sur Terre demain 3 octobre avec Alexei Ovchinin et l’Américain Nick Hague à bord du Soyouz MS-12.

Ci-dessous, la vidéo du passage du commandement.

Arrivé à bord de l’ISS le 20 juillet avec le Soyouz MS-13 en compagnie du Russe Alexander Skvortsov et de l’Américain Andrew Morgan, Luca Parmitano a tout d’abord été membre de l’Expédition 60. Avec cette cérémonie, il devient commandant de l’Expédition 61 et le premier Italien à exercer cette responsabilité. Avant lui, 2 astronautes de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) ont commandé l’ISS : le Belge Frank De Winne en 2009 (aujourd’hui à la tête de l’European Astronaut Centre de l’ESA) et l’Allemand Alexander Gerst en 2018.
En prenant la parole après avoir reçu le commandement des mains d’Alexei Ovchinin, Luca Parmitano a tenu à mettre en avant 3 mots : reconnaissance, humilité et confiance. Reconnaissance envers Ovchinin pour son attitude en tant que commandant et que l’Italien compte utiliser comme exemple. Un compliment qui concerne aussi l’Américaine Christina Koch en sa qualité de leader pour le segment américain de la station. Une reconnaissance également adressée à ceux qui l’ont choisi pour ce poste, ainsi que son pays et l’éducation dont il a bénéficié qui lui ont permis d’atteindre ce moment important dans sa carrière. L’autre mot retenu par Parmitano est humilité, tout d’abord au regard du travail qui attend son équipage et aussi par rapport à ses collègues dont il a mis en avant les talents et la certitude qu’il a tant à apprendre d’eux. Enfin, avec confiance, le nouveau commandant a souligné que grâce à l’entraînement reçu et à ses coéquipiers, il est confiant dans le fait que les nombreuses tâches prévues seront accomplies avec succès.

9 à bord de l’ISS. De gauche à droite en haut : Christina Koch, Luca Parmitano (tête «en bas»), Andrew Morgan et Alexander Skvortsov. En bas : Alexei Ovchinin, Nick Hague, Hazza Al Mansouri, Jessica Meir et Oleg Skripochka. Crédit : NASA

9 à bord de l’ISS. De gauche à droite en haut : Christina Koch, Luca Parmitano (tête «en bas»), Andrew Morgan et Alexander Skvortsov. En bas : Alexei Ovchinin, Nick Hague, Hazza Al Mansouri, Jessica Meir et Oleg Skripochka.
Crédit : NASA