Thomas Pesquet : le vol Crew-2 vise le 22 avril

Thomas Pesquet : le vol Crew-2 vise le 22 avril

Au plus tôt le 22 avril, l’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet partira vers l’ISS à bord d’une capsule Crew Dragon de SpaceX en compagnie de Shane Kimbrough, Megan McArthur et Akihiko Hoshide.

Depuis le succès du vol Demo-2 durant l’été 2020, les capsules Crew Dragon de SpaceX sont certifiées par la NASA au titre de son Commercial Crew Program (CCP). C’est donc à bord d’un vaisseau de la firme privée américaine que le dixième Français dans l’espace, Thomas Pesquet, décollera de Floride pour sa deuxième mission baptisée Alpha.

Une conférence de presse de l’équipage en ligne

Avec le CCP, la NASA confie le transport de ses astronautes vers l’ISS à des sociétés privées. Boeing et SpaceX ont été retenues en 2014 et SpaceX est la première à avoir obtenu la certification de l’agence. D’ailleurs, en novembre 2020, la firme fondée par Elon Musk a mené le premier vol dit opérationnel, Crew-1, amenant 4 astronautes vers la Station. Le vol Crew-2 transportera l’équipage chargé de prendre la relève de ce quatuor. Il s’agit donc des astronautes NASA Shane Kimbrough et Megan McArthur, de celui de l’Agence Spatiale Européenne ESA Thomas Pesquet et de l’agence spatiale japonaise JAXA Akihiko Hoshide.
La date d’envol communiquée par la NASA est désormais le 22 avril 2021  au plus tôt. Le 1er mars, les quatre de Crew-2 ont répondu à des questions de médias à l’occasion d’une conférence de presse en ligne (vidéo ci-dessous).

Une capsule et un lanceur sous le signe du réutilisable

La capsule Crew Dragon attitrée à Crew-2 est l’exemplaire C206 baptisé Endeavour qui avait servi au vol Demo-2 vers l’ISS avec les astronautes NASA Douglas Hurley et Robert Behnken du 30 mai à 2 août 2020.
Les équipes de la firme SpaceX ont donc préparé depuis août Endeavour à son deuxième vol, signant sa réutilisation pour Crew-2. On notera que Megan McArthur voyagera à bord de la même capsule que son mari Robert Behnken et au même poste de pilote !
Shane Kimbrough occupera la fonction de commandant tandis qu’Akihiko Hoshide et Thomas Pesquet seront spécialistes de mission.

De gauche à droite dans une réplique fidèle d’une Crew Dragon, à SpaceX en Californie pour entraînement : Thomas Pesquet, Megan McArthur, Shane Kimbrough et Akihiko Hoshide.

De gauche à droite dans une réplique fidèle d’une Crew Dragon, à SpaceX en Californie pour entraînement : Thomas Pesquet, Megan McArthur, Shane Kimbrough et Akihiko Hoshide.

Thomas Pesquet et Shane Kimbrough se connaissent bien, car ils ont passé quelques mois ensemble à bord de l’ISS lors de la première mission Proxima du français.
La capsule C206 Endeavour ne sera pas le seul élément réutilisé pour le vol Crew-2. En effet, le lanceur Falcon 9 de SpaceX aura pour premier étage l’exemplaire B1061 qui a servi pour Crew-1 en novembre 2020 et qui était revenu se poser sur une barge en  mer selon la technique de récupération de SpaceX (le second étage n’est pas récupéré). La NASA a donné son accord à ce principe de la réutilisation appliquée aux vols habités et surveille les processus.
Une fois là-haut, Kimbrough, Pesquet, McArthur et Hoshide vont retrouver sept astronautes. Les quatre de Crew-1 (Hopkins, Glover, Walker et Noguchi) bien sûr et les trois arrivés alors récemment avec le vaisseau russe Soyouz MS-18 (planifié pour le 10 avril). Au départ, l’équipage de MS-18 devait comprendre trois Russes : Oleg Novitskiy, Pyotr Dubrov et Sergueï Korsakov. Toutefois, la NASA souhaite que son astronaute Mark Vande Hei soit à bord de MS-18. Si un accord est confirmé entre l’agence américaine et son homologue russe Roscosmos, Vande Hei prendra la place de Korsakov. En effet, en cas de report du décollage de Crew-2, les quatre de Crew-1 pourraient être amenés à revenir sur Terre (normalement prévu autour du 1er mai) avant que n’arrive leur relève, signifiant une ISS avec trois Russes à bord et aucun Américain. Vande Hei transporté avec le MS-18 éviterait cette situation [mise à jour : cette option a été confirmée par la NASA le 9 mars]. Enfin, signalons qu’Oleg Novitskiy et Thomas Pesquet se connaissent bien : ils sont partis vers l’ISS en novembre 2016 et rentrés sur Terre en juin 2017 ensemble à bord du Soyouz MS-03

Ci-dessous, le poster du vol Crew-2.

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    A partir du 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace