Thomas Pesquet : une deuxième mission annoncée

Thomas Pesquet : une deuxième mission annoncée

Lors de ses vœux pour 2019, la Ministre de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation Frédérique Vidal a annoncé que la date du prochain vol de Thomas Pesquet «devrait bientôt être fixée».

En 2009, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) présenta une sélection de 6 personnes appelées à devenir ses nouveaux astronautes : Samantha Cristoforetti, Alexander Gerst, Andreas Mogensen, Luca Parmitano, Timothy Peake et Thomas Pesquet. Le directeur général de l’ESA de l’époque, Jacques Dordain, estima que chacun aurait une opportunité de mission à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS). Ce qui fut effectivement le cas et le Français Thomas Pesquet fut le dernier des 6 à voler (du 17 novembre 2016 à 2 juin 2017), complétant ainsi cette logique.
Mise à jour : par un tweet du 23 janvier, le directeur de l’ESA indique que le Français pourrait partir pour son deuxième vol fin 2020 ou début 2021 (voir en fin d’article).

Le deuxième vol de Thomas Pesquet

Au début de cette année 2019, l’actuel directeur général de l’ESA, Jan Woerner, précisa qu’il souhaitait que les astronautes de la sélection de 2009 volent tous 2 fois et que des annonces dans ce sens devraient se produire bientôt. On notera que l’Allemand Matthias Maurer a rejoint ceux de la sélection 2009 en 2017.

Jan Woerner lors de ses vœux 2019 à la presse le 16 janvier à Paris. Il exprima sa volonté de voir les astronautes ESA de 2009 accomplir chacun 2 vols. Crédit : ESA/S. Corvaja

Jan Woerner lors de ses vœux 2019 à la presse le 16 janvier à Paris. Il exprima sa volonté de voir les astronautes ESA de 2009 accomplir chacun 2 vols.
Crédit : ESA/S. Corvaja

C’est dans ce contexte que la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation Frédérique Vidal a présenté ses vœux pour la nouvelle année (le 22 janvier) au Muséum National d’Histoire Naturelle et déclaré* «je suis très heureuse de vous annoncer que le directeur général de l’ESA a proposé à Thomas Pesquet de retourner très bientôt dans l’espace, pour un vol dont la date devrait bientôt être fixée avec nos partenaires internationaux».

Une annonce relayée sur le compte Twitter officiel de la Ministre.

https://twitter.com/VidalFrederique/status/1087772838931689473

On remarquera qu’Alexander Gerst a été le premier de la sélection ESA de 2009 a accomplir son deuxième vol. Il s’agissait de la mission Horizons à bord de l’ISS du 6 juin au 20 décembre 2018. Il occupa à cette occasion le poste de commandant du complexe orbital, devenant le premier Allemand à exercer cette fonction et le deuxième Européen (après le Belge Frank De Winne de l’ESA en 2009).
L’Italien Luca Parmitano sera donc cette année le suivant de la sélection 2009 à s’envoler pour son deuxième vol. Il doit décoller vers l’ISS au mois de juillet à bord du Soyouz MS-13 en compagnie du Russe Alexandre Skvortsov et de l’Américain Andrew Morgan. Son retour est prévu pour février 2020.

De gauche à droite : Andrew Morgan, Alexandre Skvortsov et Luca Parmitano partiront vers l’ISS en juillet. Luca Parmitano sera donc le prochain Européen à bord de l’ISS. Crédit : NASA/Sarah Volkman

De gauche à droite : Andrew Morgan, Alexandre Skvortsov et Luca Parmitano partiront vers l’ISS en juillet. Luca Parmitano sera donc le prochain Européen à bord de l’ISS.
Crédit : NASA/Sarah Volkman

Après le discours de la Ministre, l’année 2020 a été évoquée par plusieurs médias, mais le planning des vols ISS officiel ne précise pas pour le moment à quel équipage serait assigné le Français. Le fait que la date doit être «fixée avec nos partenaires internationaux» laisse bien évidemment entendre que ce serait vers l’ISS, programme qui associe l’ESA, la NASA (États-Unis), Roscosmos (Russie), la JAXA (Japon) et l’ASC (Canada).

Jean-Yves Le Gall, le président du CNES, l’agence spatiale française, a félicité Frédérique Vidal pour «ce moment d’exception» au cours duquel fut annoncé le prochain vol du dixième Français dans l’espace.

Puis, le lendemain de l’annonce de la Ministre, le 23 janvier vers 13h30, le directeur général de l’ESA Jan Woerner a précisé dans un tweet qu’il allait proposer Thomas Pesquet pour la prochaine opportunité de vol européenne vers l’ISS (donc après le vol de Parmitano précédemment évoqué) à la fin de l’année 2020 ou début 2021. La décision formelle par les partenaires de la station interviendra ensuite.

 

(*) Extrait du discours tel que communiqué par le Ministère.