Thomas Pesquet : record français des jours dans l’espace

Thomas Pesquet : record français des jours dans l’espace

À partir du 6 mai 2021, l’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet devient le Français qui cumule le plus de jours sur orbite en dépassant les 209 jours de Jean-Pierre Haigneré.

Lors de sa première mission, Proxima, du 17 novembre 2016 au 2 juin 2017, Thomas Pesquet a passé 196 jours, 17 heures et 50 minutes dans l’espace. Il détenait alors déjà le record du séjour le plus long (en 1 vol) pour un astronaute français. En effet, Jean-Pierre Haigneré avait passé sur orbite 188 jours, 20 heures et 16 minutes en 1999 pendant son second vol (Perseus) à bord de la station russe Mir.

Jean-Pierre Haigneré (à droite) lors de sa mission Perseus à bord de Mir. Il ets ici le cobaye de l’expérience Physiolab du CNES avec à ses côtés son collègue russe Viktor Afanassiev. Crédit : CNES

Jean-Pierre Haigneré (à droite) lors de sa mission Perseus à bord de Mir. Il ets ici le cobaye de l’expérience Physiolab du CNES avec à ses côtés son collègue russe Viktor Afanassiev.
Crédit : CNES

Toutefois, Jean-Pierre Haigneré avait précédemment accompli en 1993 la mission Altaïr (Mir également) et engrangé 20 jours, 16 heures et 8 minutes. Son temps total dans l’espace est donc de 209 jours, 12 heures et 24 minutes.
Du coup, avec déjà ses 196 jours et quelques heures au compteur, à partir du 6 mai 2021, Thomas Pesquet dépasse les 209 jours de son compatriote et devient le Français avec le plus de jours passés là-haut.

Pas de répit ! Dès son arrivée à bord de l’ISS, Thomas Pesquet a commencé à intervenir sur les expériences scientifiques. Ici, il installe le câblage de l’expérience GRIP de l’Agence Spatiale Européenne qui est supervisée au sol depuis le CADMOS du CNES à Toulouse. Crédit : ESA/NASA

Pas de répit ! Dès son arrivée à bord de l’ISS, Thomas Pesquet a commencé à intervenir sur les expériences scientifiques. Ici, il installe le câblage de l’expérience GRIP de l’Agence Spatiale Européenne qui est supervisée au sol depuis le CADMOS du CNES à Toulouse.
Crédit : ESA/NASA

Si Thomas Pesquet revient, comme c’est pour le moment prévu, le 31 octobre prochain, son cumul sur ses 2 vols sera autour des 387 jours !

Dès sa réouverture, la Cité de l’espace de Toulouse vous propose de partager le quotidien de Thomas Pesquet avec Suivi Mission Alpha.

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    Depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace