Ingenuity se prépare pour son premier vol au-dessus de Mars

Le mini hélicoptère Ingenuity, déposé à la surface de Mars par le robot Perseverance, est en bonne santé et se prépare à son premier vol au-dessus de la planète, AU PLuS TôT le 14 avril.

Vol d’Ingenuity au-dessus de Mars : encore un peu de patience 

Mise à jour du 13 avril Après la dépose réussie d’Ingenuity sur le sol martien et des essais, le JPL a décidé qu’il fallait mettre à jour le logiciel du drone hélicoptère. La date du premier vol sera du coup précisée durant la semaine du 19 au 23 avril (tweet ci-dessous).


Mise à jour du 12 avril
– Le vol du mini hélicoptère Ingenuity au-dessus de Mars, prévu initialement le dimanche 11 avril, a été reporté au plus tôt au 14 avril en raison d’une alerte lors des derniers essais samedi.

Illustration d'un vol du mini hélicoptère Ingenuity

Légende : Illustration d’un vol du mini hélicoptère Ingenuity sur Mars, avec l’astromobile Perseverance au fond de l’image
Crédit : NASA/JPL-Caltech

« Lors des essais des rotors à grande vitesse, vendredi, la séquence de commande contrôlant le test s’est arrêtée plus tôt que prévu » en raison d’une alerte, a annoncé dans un communiqué l’agence spatiale américaine, la Nasa. L’alerte s’est déclenchée au moment de la transition entre les modes « pré-vol » et « vol », a-t-elle précisé.

La Nasa s’est tout de même voulue rassurante en affirmant que « l’hélicoptère était hors de danger, en bonne santé, avait communiqué vers la Terre l’ensemble de la télémétrie ».

 

Photo de l'hélicoptère de la Nasa Ingenuity prise sur Mars par la caméra Hazard du rover Perseverance le 4 avril 2021

Photo de l’hélicoptère de la Nasa Ingenuity prise sur Mars par la caméra Hazard du rover Perseverance le 4 avril 2021
Crédit : NASA/JPL-Caltech

Mise à jour du 8 avril – Depuis qu’il repose sur son aire de décollage de 10 m sur 10 dans le cratère Jezero, Ingenuity avait réussi jusqu’à jeudi 8 avril tous les tests visant à vérifier son bon fonctionnement, à commencer par sa résistance à des températures de moins 90 degrés Celsius pendant la nuit.

Il reste désormais à terminer de contrôler la bonne marche des instruments électroniques permettant le vol en autonomie du drone, ainsi que le bon état des pales, des rotors et des moteurs les actionnant, en les faisant tourner sans décoller.

D’une hauteur de 49 cm posé sur ses quatre pieds, le drone d’une masse de 1,8 kilogrammes sur Terre et dont le fuselage fait 13,6 cm sur 19,5 cm, dispose de deux rotors contrarotatifs (tournant en sens contraire) avec deux hélices superposées. Il mesure 1,2 m d’un bout à l’autre de ses pales, en fibre de carbone.

Le mini hélicoptère devrait atteindre une altitude de 3 m pour son premier vol d’une durée de 20 à 30 secondes, un défi dans une atmosphère beaucoup moins dense que celle qui règne sur Terre. D’autres tests suivront, pendant 31 jours terrestres (30 jours martiens, ou sols).

Appareil de démonstration technologique, Ingenuity ne dispose d’aucun instrument scientifique à son bord, mais possède deux caméras, une permettant d’effectuer des prises de vue en couleur, l’autre en noir et blanc.

Un petit morceau de tissu de l’aéronef des frères Wright, avec lequel ils ont décollé en 1903 depuis les dunes de Kitty Hawk en Caroline du Nord, a été fixé sur le petit hélicoptère.

 

     

     

     

    Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, la Cité de l’espace ferme ses portes du jeudi 29 octobre jusqu’à nouvel ordre.

     

     

    Nous vous remercions de votre compréhension.