La balade des rovers martiens

La balade des rovers martiens

Avant d’arpenter la surface de la planète rouge, il faut voyager sur Terre. Le rover européen Rosalind Franklin et l’américain Mars 2020 ont rejoint respectivement Cannes en France et le centre Kennedy en Floride.

Cet été, quatre missions s’envoleront vers la planète rouge dont trois dotées de rovers : Huoxing-1 pour la Chine, Rosalind Franklin pour l’Europe (en coopération avec la Russie) et Mars 2020 pour les États-Unis. Hasard du calendrier, 2 rovers ont accompli le même jour, soit le 11 février, un déplacement important dans le cadre de la préparation de leur envol.

Rosalind Franklin à Cannes

Le rover Rosalind Franklin (nommé en hommage à la scientifique britannique) doit se poser sur Mars dans le cadre de la mission ExoMars 2020 de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Si l’industriel maître d’œuvre pour l’agence est Thales Alenia Space, c’est Airbus Defence and Space qui a obtenu en qualité de sous-traitant la fabrication du rover. Ce dernier a été assemblé au Royaume-Uni sur le site Airbus de Stevenage et fut transporté fin août à Toulouse en France pour y subir des tests. Ceux-ci étant terminés, le 11 février, l’astromobile qui pourra forer jusqu’à 2 mètres dans le sous-sol martien (une première) est repartie pour un voyage, cette fois-ci vers Cannes (Tweet Airbus ci-dessous).

C’est en effet dans le site cannois de Thales Alenia Space que le rover Rosalind Franklin va être associé à sa plateforme d’atterrissage russe fournie par Lavochkin et le tout intégré au véhicule spatial de l’Allemand OHB chargé du parcours Terre-Mars. Un ultime périple terrestre verra l’explorateur robotique de l’ESA partir de Cannes pour le cosmodrome de Baïkonour. De là, il décollera au sommet d’un lanceur russe Proton entre le 25 juillet et le 8 août prochains. But : se poser dans la région d’Oxia Planum le 19 mars 2021.

Mars 2020 en Floride

Le prochain rover martien de la NASA n’a pas encore de nom propre (il sera annoncé au mois de mars). Il est pour l’instant désigné par celui de sa mission, Mars 2020. Conçu et fabriqué au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de l’agence américaine, il intègre plusieurs instruments, dont la caméra-laser SuperCam franco-américaine qui implique l’IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie) de Toulouse. Au passage, on remarquera que la ville Toulouse est concernée par les 2 rovers, que ce soit Rosalind Franklin ou Mars 2020 !

Le rover Mars 2020 dans sa caisse de transport le 11 février au moment où on le charge dans l’avion qui l’amènera de la Californie à la Floride. Crédit : NASA

Le rover Mars 2020 dans sa caisse de transport le 11 février au moment où on le charge dans l’avion qui l’amènera de la Californie à la Floride.
Crédit : NASA

Mars 2020 a quitté la Californie le 11 février à bord d’un avion de l’armée C-17 Globemaster. Le lendemain, il se posait au centre spatial Kennedy en Floride. Passionné de photos liées à l’astronautique, Trevor Mahlmann a filmé l’arrivée du transport aérien.

Vous devez accepter les cookies (preferences, statistics, marketing) pour afficher cette vidéo sinon cliquez-ici

Au centre spatial Kennedy de la NASA, Mars 2020 sera intégré à son vaisseau de transport qui est déjà sur place depuis le mois de janvier. Le décollage au sommet d’un lanceur Atlas V d’United Launch Alliance est prévu du 17 juillet au 5 août prochains. L’arrivée sur Mars doit se faire le 18 février 2021 au sein du cratère Jezero (région de Syrtis Major).