Une Saturne estivale par Hubble - Cité de l'Espace

Une Saturne estivale par Hubble

Une Saturne estivale par Hubble

C’est l’été dans l’hémisphère nord de notre planète et il en est de même pour Saturne. À cette occasion, le télescope spatial Hubble nous offre une superbe vue de la géante aux anneaux.

Comme pour la Terre, l’axe de rotation de Saturne est incliné sur son orbite et les valeurs sont assez similaires avec 23,4 degrés pour notre planète et 26,7° pour la géante aux anneaux. Cette dernière connaît donc des aussi saisons, sauf qu’elles sont bien plus longues, environ 7 années terrestres !

Saturne avec Hubble

Saturne est en ce moment à l’opposition, ce qui signifie que le Soleil, la Terre et Saturne sont alignés dans cet ordre. Le jour exact de l’opposition pour 2020 était le 20 juillet. La distance qui nous sépare est alors la plus faible pour l’année avec moins de 1,4 milliard de kilomètres.
Le télescope spatial Hubble qui associe la NASA et l’Agence Spatiale Européenne (ESA) en a profité pour observer le 4 juillet la géante gazeuse, ses anneaux et les effets de la période estivale dans l’hémisphère nord sur l’activité de son atmosphère (systèmes de bandes nuageuses). L’image a été rendue publique le 23 juillet.

Saturne photographiée par Hubble le 4 juillet 2020 à 19h15 Temps Universel. Crédit : NASA/ESA/A. Simon (Goddard Space Flight Center), M.H. Wong (University of California, Berkeley), and the OPAL Team

Saturne photographiée par Hubble le 4 juillet 2020 à 19h15 Temps Universel.
Crédit : NASA/ESA/A. Simon (Goddard Space Flight Center), M.H. Wong (University of California, Berkeley), and the OPAL Team

En ce moment, la position de Saturne sur son orbite favorise pleinement l’observation de ses anneaux. Sur ce cliché, Hubble a aussi saisi plusieurs lunes de la géante gazeuse. Elles sont identifiées dans le même cliché annoté ci-dessous.

Version annotée du cliché du 4 juillet 2020. Crédit : NASA/ESA/A. Simon (Goddard Space Flight Center), M.H. Wong (University of California, Berkeley), and the OPAL Team

Version annotée du cliché du 4 juillet 2020.
Crédit : NASA/ESA/A. Simon (Goddard Space Flight Center), M.H. Wong (University of California, Berkeley), and the OPAL Team

Hubble a récemment fêté ses 20 années de service, un événement que la Cité de l’espace avait célébré en ligne.

Et aussi dans le ciel estival

Avec ses anneaux bien visibles et en période d’opposition, Saturne présente de bonnes conditions d’observation cet été. Une lunette ou un télescope même modestes révèleront la beauté de cette planète. Il faut se tourner vers la constellation du Sagittaire au Sud vers 23h30 pour en profiter (Saturne est alors suffisamment haute par rapport à l’horizon).

Saturne le 1er août 2020 à 23h30, heure de France métropolitaine (carte calculée pour Toulouse). On notera la présence de Jupiter également au Sud. Crédit : Cité de l’espace/Stellarium

Saturne le 1er août 2020 à 23h30, heure de France métropolitaine (carte calculée pour Toulouse). On notera la présence de Jupiter également au Sud.
Crédit : Cité de l’espace/Stellarium