Direction l’ISS pour Soyouz MS-08

Direction l’ISS pour Soyouz MS-08

Ce 21 mars à 23h44, heure de Baïkonour, le vaisseau russe Soyouz MS-08 a décollé avec succès. Sur orbite, il se dirige en 48 heures vers la Station Spatiale Internationale (ISS) avec à bord Andrew Feustel, Richard Arnold et Oleg Artemyev.

Depuis le retour de 3 astronautes avec le Soyouz MS-06 le 28 février dernier, la Station Spatiale Internationale n’héberge plus que 3 personnes : le Russe Anton Shkaplerov, l’Américain Scott Tingle et le Japonais Norishige Kanai. Mais pour que cette Expédition 55 soit au complet, il faut un autre trio et il vient de décoller du Kazakhstan.

48 heures pour rejoindre l’ISS

Ce trio est formé par les Américains Andrew Feustel et Richard Arnold, avec le Russe Oleg Artemyev. Ils étaient arrivés au cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan le 4 mars afin de suivre les derniers préparatifs avant leur envol.
C’est donc ce 21 mars qu’ils sont montés à bord de leur vaisseau Soyouz MS-08 qui a décollé à 23h44 heure locale (vidéo ci-dessous).

Le vaisseau triplace russe suit cette fois-ci une trajectoire de 48 heures vers la Station Spatiale Internationale (il peut parfois atteindre le complexe orbital en seulement 6 heures). L’amarrage est prévu pour le vendredi 23 mars à 20h41 en heure française. Après les vérifications d’usage, notamment d’étanchéité entre le Soyouz et la station, Andrew Feustel, Richard Arnold et Oleg Artemyev rejoindront enfin leurs collègues Anton Shkaplerov, Scott Tingle et Norishige Kanai qui sont là-haut depuis décembre 2017.

 

L’Expédition 55 de l’ISS. De gauche à droite en haut : Richard Arnold, Andrew Feustel et Oleg Artemyev qui ont décollé le 21 mars avec le Soyouz MS-08. En bas : Scott Tingle, Anton Shkaplerov (commandant) et Norishige Kanai qui sont sont là-haut depuis le 19 décembre 2017.<br /> Crédit : NASA

L’Expédition 55 de l’ISS. De gauche à droite en haut : Richard Arnold, Andrew Feustel et Oleg Artemyev qui ont décollé le 21 mars avec le Soyouz MS-08. En bas : Scott Tingle, Anton Shkaplerov (commandant) et Norishige Kanai qui sont sont là-haut depuis le 19 décembre 2017.
Crédit : NASA