Le Soyouz MS-10 n’atteint pas l’orbite

Le Soyouz MS-10 n’atteint pas l’orbite

En raison d’un dysfonctionnement peu après le décollage, le vaisseau russe Soyouz MS-10 qui se dirigeait vers l’ISS a suivi un retour sur Terre en urgence le 11 octobre. Ses 2 passagers, Aleksey Ovchinin et Nick Hague sont sains et saufs.

Ce 11 octobre, la relève de l’équipage de la Station Spatiale Internationale (ISS) devait se poursuivre. Là-haut, après le retour réussi du trio du Soyouz MS-08 (Oleg Artemyev, Drew Feustel et Ricky Arnold) le 4 octobre, l’Allemand de l’ESA Alexander Gerst, Serena Auñón-Chancellor et Sergueï Prokopyev attendaient 2 nouveaux membres d’équipage pour compléter l’Expédition 57.

À bord de leur Soyouz MS-10, le Russe Alexeï Ovchinin et l’Américain Nick Hague ont donc décollé du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à 14h40 heure locale (vidéo ci-dessous) pour rejoindre l’ISS.

Un retour en urgence

Une anomalie s’est produite sur le lanceur 1 seconde avant la deuxième minute de vol alors que l’altitude atteinte était déjà de 82 km (les circonstances et chiffres restent à confirmer). Le système de sauvegarde du vaisseau russe a rempli son office, celui-ci se séparant du lanceur pour entamer une procédure de retour en urgence. Dans un tel cas, la partie capsule (où sont les astronautes) et son module orbital s’éloignent alors qu’ils sont encore sous la coiffe. Puis la capsule se sépare et redescend vers le sol en finissant ce retour en urgence sous parachute dans des conditions similaires à un retour depuis l’orbite. Les premières informations indiquent que l’atterrissage a eu lieu à environ 400 km de Baïkonour et toujours sur le territoire du Kazakhstan. Des équipes de récupération sont arrivées sur les lieux quelques dizaines de minutes plus tard et l’agence spatiale russe Roscosmos ainsi que la NASA ont confirmé qu’ Alexeï Ovchinin et Nick Hague étaient sains et saufs (voir photos ci-dessous une fois rapatriés à Baïkonour).

Roscomos a annoncé la mise sur pied immédiate d’une commission d’enquête.

 

Ramenés par un avion à Baïkonour après l’échec de leur lancement, Alexeï Ovchinin et Nick Hague prennent dans leurs bras leurs proches. Crédit : NASA/Bill Ingalls

Ramenés par un avion à Baïkonour après l’échec de leur lancement, Alexeï Ovchinin et Nick Hague prennent dans leurs bras leurs proches.
Crédit : NASA/Bill Ingalls

 

Alexeï Ovchinin et le prêtre orthodoxe Sergei qui les a bénis ce matin avant leur décollage. Crédit : NASA/Bill Ingalls

Alexeï Ovchinin et le prêtre orthodoxe Sergei qui les a bénis ce matin avant leur décollage.
Crédit : NASA/Bill Ingalls

 

Nick Hague avec l’administrateur de la NASA Jim Bridenstine. Crédit : NASA/Bill Ingalls

Nick Hague avec l’administrateur de la NASA Jim Bridenstine. Crédit : NASA/Bill Ingalls