• Accueil Cité
  • Surveiller les trains grâce aux satellites... sans satellite !

Surveiller les trains grâce aux satellites... sans satellite !

Surveiller les trains grâce aux satellites... sans satellite !
Il s’agit d’un transfert de technologie spatiale : un logiciel conçu pour suivre précisément la position des satellites sur orbite a été adapté afin de permettre à 400 gares espagnoles et leurs utilisateurs de savoir quand arrivent les trains.

La position des trains espagnols est suivie avec précision grâce aux satellites, ou plus exactement grâce à une technologie empruntée aux satellites !Crédit : Wikipedia-Kabelleger/David Gubler

Les technologies spatiales nous rendent service quotidiennement. Souvent de façon très directe, sans qu’on le sache ou le remarque, avec par exemple les prévisions météo qui utilisent abondamment des données récoltées par des satellites ou encore le GPS (de plus en plus présent dans les smartphones) capable de nous indiquer au mètre près où nous sommes. Mais aussi, certaines technologies développées pour l’astronautique s’appliquent à notre vie de tous les jours par des chemins détournés. C’est le cas pour les chemins de fer espagnols. Grâce au Technology Transfer Programme de l’Agence Spatiale Européenne, un logiciel conçu pour surveiller la position des satellites sur orbite s’applique désormais à des trains. En effet, on comprendra qu’il est essentiel pour les contrôleurs de l’Agence Spatiale Européenne de connaître avec une grande précision où se trouve un satellite donné autour de la Terre.


Salle de contrôle des satellites de l’Agence Spatiale Européenne : le système informatique employé ici a été adapté aux chemins de fer espagnols afin de permettre le suivi en temps réel des trains.
Crédit : ESA/J. Mai


Simple en apparence, ce renseignement exige de prendre en compte des milliers de données et informations. Dans le cas du satellite environnemental européen Envisat (qui a cessé de fonctionner l’année dernière), on parle de 20.000 paramètres ! Du coup, une véritable expertise informatique du traitement d’un fort volume de données en vue du suivi et du contrôle d’un engin en mouvement a été développée. Et c’est ce savoir-faire informatique très pointu qui a été adapté par la société Elecnor Deimos aux besoins des chemins de fer espagnols. Directeur des systèmes et des réseaux chez Deimos, Carlos Fernández de la Peña explique ainsi que «nous avons créé un système informatique similaire à celui utilisé pour surveiller et contrôler les satellites». Mais cette fois-ci, c’est la position des trains qui est donnée avec précision dans plus de 400 gares en Espagne.

Publié le 6 mars 2013