Thomas Pesquet en direct devant 200 élèves

Thomas Pesquet en direct devant 200 élèves

Le 6 octobre, lors d’une liaison vidéo en direct depuis l’ISS, l’astronaute de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) s’est adressé aux élèves de l’académie de Toulouse et a répondu à leurs questions.

Ce dialogue Terre-espace a eu lieu à la Cité de l’espace de Toulouse dans le cadre du lancement du projet éducatif #ElèveTonBlob. À bord de la Station Spatiale Internationale, Thomas Pesquet «réveille» (hydrate en fait) quatre Physarum Polycephalum (nom scientifique de cet organisme) alors que des milliers d’écoles font de même afin de comparer leur croissance et étudier les différences entre ceux sur notre planète et ceux sur orbite. De quoi sensibiliser les jeunes à la méthode scientifique.

En direct avec le commandant Pesquet

Cette liaison exceptionnelle entre le commandant de l’ISS Thomas Pesquet (depuis le 4 octobre, premier Français à ce poste) et 200 élèves de l’académie de Toulouse a eu pour cadre la grande salle IMAX de la Cité de l’espace. Un événement en partenariat avec le CNES, le CNRS et l’académie de Toulouse.
Ci-dessous, l’enregistrement de la retransmission assurée par l’agence spatiale française CNES.

Le programme a commencé par des paroles d’experts à propos du changement climatique, de la biodiversité et de comment le spatial peut nous aider sur ces sujets (à partir de 16:00 dans la vidéo).
Ensuite, l’expérience autour du Blob a été exposée avec notamment Audrey Dussutour du CNRS (1:04:45).
Puis Rémi Canton du CNES est venu parler de la mission Alpha de Thomas Pesquet et des expériences scientifiques qui y sont menées (1:22:10).
La liaison en direct depuis l’ISS très attendue a permis à des élèves de poser des questions à l’astronaute de l’ESA (1:39:45).

Thomas Pesquet a notamment parlé de notre planète, expliquant que les astronautes constatent depuis l’ISS certaines des conséquences du réchauffement climatique comme des (nous le citons) «phénomènes météorologiques violents qui se multiplient en force, en intensité et en nombre». Concernant le Blob, il a dit avec humour aux élèves que «peut-être que vous aurez de meilleurs résultats que moi.» La fin de sa mission approchant avec un retour qui se déroulera en novembre, Thomas Pesquet a conclu la transmission ainsi : «Je serai content de rentrer, ce sera un grand plaisir de venir vous rendre visite à la Cité de l’espace

Cet événement a également été vécu en direct par les visiteurs de la Cité de l’espace depuis son exposition Suivi Mission Alpha. Crédit : Cité de l’espace/Nicolas Berton

Cet événement a également été vécu en direct par les visiteurs de la Cité de l’espace depuis son exposition Suivi Mission Alpha.
Crédit : Cité de l’espace/Nicolas Berton

Crédit image titre : Cité de l’espace/Laure Rauzy

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    A partir du 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace