Touchez la météorite de Caille à la Cité de l’espace

Touchez la météorite de Caille à la Cité de l’espace
Avec 625 kg sur la balance, cette météorite découverte dans les Alpes-Maritimes est la plus grosse tombée en France ! Un impressionnant morceau d’astéroïde que les visiteurs de la Cité de l’espace à Toulouse peuvent toucher.



La météorite de Caille est exposée à la Cité de l’espace jusqu’à la fin du mois de juillet de l’année prochaine, 2015.
Crédit : Muséum d’Histoire Naturelle de Paris/Cité de l’espace/Laurent Garcia


Voici un bloc de fer tombé du ciel ! En effet, les analyses montrent que la météorite de Caille est composée à 90 % de fer. Il s’agit d’un morceau d’astéroïde (ces «cailloux baladeurs» qui sont les «laissés pour compte» de la formation du système solaire) qui est rentré dans notre atmosphère probablement au 17ème siècle. Les spécialistes estiment que cette météorite été découverte dans le massif de l’Audibergue dans les Alpes-Maritimes vers 1650-1700 puis ramenée au village de Caille. Selon un écrit rédigé suite à son acquisition en 1828 par le Muséum National d’Histoire Naturelle : «Un maréchal-ferrant, la prenant pour du fer la fit transporter à Caille, près de sa boutique ; il en brisa un morceau pour essayer de le forger. Il en fit des fers de mulet, mais il négligea d’œuvrer le reste du bloc… et, depuis plus de 50 ans, il servait de siège dans la rue…». Voilà de toute évidence un étonnant destin pour un caillou céleste.


La météorite ayant été découpée à un endroit, on peut voir ces étonnantes (et superbes !) structures géométriques qui montrent que le fer dont elle est composée à 90 % a été porté à haute température avant de refroidir très lentement.
Crédit : Muséum d’Histoire Naturelle de Paris/Cité de l’espace/Laurent Garcia


La Cité de l’espace à Toulouse vous propose de découvrir cet imposant fragment d’astéroïde, le plus gros trouvé en France rappelons-le, au sein de son exposition Explorations Extrêmes. Et même plus : de le toucher ! Bref, entrez en contact avec un vestige de la formation de notre système solaire.


La météorite de Caille : touchez un objet témoin de la formation du système solaire.
Crédit : Muséum d’Histoire Naturelle de Paris/Cité de l’espace/Laurent Garcia


Une expérience sensorielle qui vous préparera aux autres «voyages» de cette exposition grâce à la reproduction taille réelle et mobile du rover martien Curiosity et la maquette taille 1 de l’atterrisseur Philae qui doit se poser sur une comète en novembre prochain (voir la vidéo ci-dessous).

Publié le 29 juillet 2014

    INFORMATION PASS SANITAIRE 

     

    Depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à la Cité de l’espace.

     

    Merci de votre compréhension,

     

    La Cité de l’espace