Toulouse à bord du premier lancement de 2021

C’est la firme privée américaine SpaceX qui a ouvert l’année 2021 des lancements orbitaux. Un Falcon 9 a en effet décollé de la Cape Canaveral Air Force Station en Floride le 7 janvier à 21h15 heure locale. Au cours de cette mission, le satellite de télécommunication Turksat 5A de 3,5 tonnes a été placé sur orbite autour de la Terre. Il utilisera sa propulsion électrique pour rejoindre sa position de travail géostationnaire. Ci-dessous, la vidéo du lancement par SpaceX.

L’année 2021 des lancements commence donc avec la société créée par Elon Musk, mais aussi avec un satellite fabriqué par Airbus à Toulouse. En effet, en 2017, Airbus Defence and Space annonçait la signature d’un contrat avec l’opérateur Türksat pour la fourniture de (nous citons) «deux satellites de télécommunication de nouvelle génération», à savoir Turksat 5A et 5B avec la plateforme Eurostar E3000 d’Airbus dotée de la technologie EOR (Electric Orbit Raising) «qui utilise la propulsion électrique pour la mise en orbite et le maintien à poste». Le recours à ce type de propulsion se traduit par une masse moindre et la possibilité d’une vie opérationnelle plus longue. L’exemplaire 5B devrait être lancé dans le courant de l’année 2021 à nouveau par SpaceX.

La satellite Turksat 5A (illustration). Crédit : Airbus Defence and Space

La satellite Turksat 5A (illustration).
Crédit : Airbus Defence and Space

     

     

     

    Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, la Cité de l’espace ferme ses portes du jeudi 29 octobre 18h jusqu’à nouvel ordre.

     

     

    Nous vous remercions de votre compréhension.