Un troisième Dragon pour la Station

Un troisième Dragon pour la Station
Le 3 mars, le cargo Dragon a amené avec succès 575 kg de fret à l’ISS. Il s’agit du troisième vol d’un vaisseau cargo automatique de la firme privée SpaceX vers la Station et du deuxième dans le cadre d’un contrat commercial avec la NASA.


Le cargo Dragon de la mission CRS-2, saisi par le bras robotique canadien Canadarm 2 de l’ISS le 3 mars 2013.
Crédit : NASA/@Cmdr_Hadfield

Fondée voici 10 ans par Elon Musk, qui a fait fortune avec Internet, la firme SpaceX est devenue un prestataire majeur de la NASA.
Appliquant une volonté de privatisation de la desserte de la Station Spatiale Internationale (ISS) afin de réduire les coûts, l’agence américaine avait lancé un programme visant à aider financièrement les sociétés américaines privées qui franchissaient des étapes techniques bien définies afin d’être capables de fournir une prestation de vols cargo vers l’ISS. Et c’est donc SpaceX qui, ayant réalisé toutes les étapes fixées, remporta un contrat de 1,6 milliard de dollars pour 12 vols (contrat appelé CRS – Commercial Resupply Services) après avoir réussi une mission complète de test en mai 2012 (y compris le retour du vaisseau Dragon avec un amerrissage). La première mission «facturée» à la NASA, intitulée CRS-1, s’est déroulée en octobre 2012. La suivante, logiquement CRS-2, a décollé le 1er mars 2013. Voir la vidéo SpaceX ci-dessous.

Comme le montre cette vidéo, le lanceur Falcon 9 de SpaceX a placé correctement le vaisseau Dragon sur orbite. Toutefois, une anomalie importante s’est vite manifestée : les propulseurs Draco du cargo présentaient un problème de pressurisation qui les empêchait de fonctionner. À ce stade, la mission était compromise. Fort heureusement, les équipes techniques de SpaceX au sol ont remis en route les propulseurs et le vaisseau Dragon a accompli son rendez-vous avec le Station. Le 3 mars, le bras robotique canadien Canadarm 2 de l’ISS, piloté par l’équipage de la Station, a saisi Dragon puis l’a amarré au module Harmony (fabriqué en Europe par Thales Alenia Space) du complexe orbital (vidéo ci-dessous).

Ce troisième vaisseau cargo de SpaceX à destination de l’ISS apporte en tout 575 kg de fret dont 347 kg d’équipements scientifiques, 81 kg de vivres et 135 kg de matériels divers.  À cela s’ajoutent des «cadeaux» pour les 6 astronautes de la Station avec notamment des fruits frais. Le retour de la partie capsule (pressurisée) est prévu le 25 mars avec à bord plus d’une tonne de matériel dont des expériences scientifiques, ce qui permettra de les examiner au sol afin d’en tirer de précieuses informations. Le vaisseau Dragon est le seul cargo à destination de l’ISS capable de ramener ainsi du fret.

Publié le 4 mars 2013