Votre nom sur Mars en 2021

Votre nom sur Mars en 2021

Le rover de la NASA Mars 2020 emportera les noms de ceux qui se seront inscrits gratuitement sur le web d’ici le 30 septembre 2019. L’atterrissage sur la planète rouge est prévu pour février 2021.

Le prochain explorateur mobile américain à la surface de la quatrième planète s’appelle pour le moment Mars 2020. Ce chiffre a été choisi en raison de l’année de son lancement, mais il se posera en 2021. Comme elle le fait désormais souvent, la NASA propose à ceux qui le souhaitent d’emmener leur prénom et nom. Il suffit pour cela de disposer d’une connexion web.

Votre ticket sur Mars est gratuit

Et bien entendu, ce ticket (virtuel) est gratuit ! Votre prénom et nom seront inscrits, comme ceux de millions d’autres, sur une petite puce en silicium grâce à un faisceau d’électrons. Cette technique permet d’écrire des lignes de textes mille fois plus fines qu’un cheveu humain précise l’agence américaine.
Pour obtenir votre «carte d’embarquement», suivez ce lien afin d’arriver sur le site Send Your Name To Mars de la NASA. Vous verrez alors s’afficher la page ci-dessous.

Dans la case First Name, mettez votre prénom et dans celle dite Last Name notre nom de famille. Renseignez ensuite votre pays (Country), code postal (Postal Code) et si vous le souhaitez votre adresse e-mail.

Cliquez sur «Send my name to mars» (en bas de la page) et vous obtiendrez une carte d’embarquement qui ressemble à celle que nous avons téléchargée pour la Cité de l’espace. Mars 2020 s’envolera avec votre patronyme entre le 17 juillet et le 5 août 2020, période idéale pour viser la planète rouge l’année prochaine (ce genre d’opportunité se présente tous les 2 ans).

La recherche de la vie passée

Le rover d’environ 1 tonne se posera le 18 février 2021 dans le cratère Jezero situé dans la région de Syrtis Major. Il est probable qu’alors la NASA aura choisi un nom spécifique pour baptiser le rover comme elle l’a fait pour Curiosity (dont le nom de la mission est Mars Science Laboratory).
Mars 2020 ressemble en effet beaucoup au rover Curiosity arrivé sur la planète rouge en 2012 et dont la Cité de l’espace expose une réplique taille réelle dans le hall d’accueil de sa salle IMAX et de son planétarium (photo ci-dessous).

La maquette taille réelle de Curiosity à la Cité de l’espace. Crédit : Cité de l’espace

La maquette taille réelle de Curiosity à la Cité de l’espace.
Crédit : Cité de l’espace

La différence est que Mars 2020 est équipé d’instruments orientés vers la recherche d’indices de vie passée. Les planétologues estiment que Mars a autrefois (comptez environ 3 milliards d’années !) présenté des conditions favorables à l’éclosion du vivant. Toutefois, habitable ne veut pas forcément dire habité. Mars 2020 sera chargé de vérifier si cela a été le cas. Et quand on parle de vie passée sur la quatrième planète, oubliez les poétiques visions de civilisation martienne de l’écrivain Ray Bradbury et pensez plutôt à une vie microbienne (ce qui serait déjà une découverte extraordinaire). Mars 2020 emporte un instrument franco-américain appelé SuperCam capable d’analyser à distance des roches grâce à un rayon laser. Il est fourni à la NASA par l’agence spatiale française CNES et conçu à Toulouse par l’IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie). SuperCam est une évolution de l’instrument ChemCam présent sur Curiosity.