La Maison Blanche dévoile la première image de James Webb

SMACS 0723 James Webb

Avant la présentation officielle des premières images réalisées par les instruments du télescope James Webb, la Maison Blanche en a déjà publié une en avant-première.

La Nasa, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et l’Agence Spatiale Canadienne (ASC) avaient prévu de présenter cinq images sélectionnées avec le Space Telescope Science Institute, parmi les plus emblématiques des premières observations du James Webb Space Telescope (JWST) le 12 juillet. Toutefois, le président américain Joe Biden n’a pas résisté à la tentation d’organiser une « avant-première » dès le 11 juillet.

Au plus profond de l’univers lointain

L’image présentée par la Maison Blanche est l’image infrarouge la plus profonde et la plus nette de l’univers lointain à ce jour. Cette image de l’amas SMACS 0723 fait apparaître des milliers de galaxies, y compris les objets les plus faiblement lumineux jamais observés dans l’infrarouge, révélés grâce à la puissance du télescope. Et ce n’est encore qu’un début !

Pour se faire une idée, la portion de ciel que couvre cette image est équivalente à celle que couvrirait un grain de sable tenu à bout de bras par un observateur au sol.

Première image Webb

Premier fond lointain observé par le télescope spatial James Webb.. On distingue les effets de loupe gravitationnelle causés par la masse de l’amas de galaxies SMACS 0723.

Inaccessible à l’œil humain

Six mois et demi après le lancement de l’observatoire par Ariane 5, celui-ci est parvenu en position à 1,5 million de kilomètre de la Terre, a déployé et ajusté ses miroirs, allumé et testé ses instruments et surtout, il a laissé refroidir ses capteurs afin de pouvoir les utiliser pour observer dans l’infrarouge proche et moyen.

La gamme de longueur d’ondes observées n’étant, pour l’essentiel, pas accessible à l’œil humain, les images présentées ont été retravaillées dans des couleurs qui nous sont plus familières.

Rendez-vous demain pour découvrir au moins quatre autres magnifiques images illustrant la manière dont les instruments du télescope James Webb vont bouleverser notre connaissance de l’Univers, comme son ancêtre le télescope spatial Hubble, l’a déjà fait depuis trois décennies.